Andrew Turner et son duo solitaire

Le danseur québécois Andrew Turner propose un solo de danse contemporaine, influencé par  différents styles et une nouvelle façon d’exécuter des chorégraphies. Il s’agit donc d’un duo interprété par une seule personne : Turner. Fait curieux : il manque la moitié des artistes pour le spectacle. Qu’à cela ne tienne, l’imaginaire des spectateurs est sollicité en retour. Andrew Turner leur demande un service très particulier : imaginer son partenaire fictif.

En regardant l’interprète être projeté dans les airs par des mains invisibles, on en vient à se demander si l’on assiste à un dérapage ou si cela s’inscrit dans le spectacle. Le chorégraphe ne fait pas que bousculer le concept de duo. Il repousse les limites imposées par son corps et explore les possibilités qu’offre la danse. Une démarche artistique authentique, un travail étonnant et rafraîchissant, déjà applaudi en France, en Belgique, à Toronto et à Montréal.

Andrew Turner, «  Duet For One Plus Disgressions »

Quand : Jeudi 27 janvier, à 19h30

Où : Théâtre Raymond Kabbaz – Lycée français de Los Angeles, 10361 W. Pico Blvd, Los Angeles CA 90064

Réservez vos places ici.