Amitié gastronomique

Les légendes françaises de la gastronomie ont répondu présent à l’invitation de la fondation James Beard. « On pensait intituler la soirée « amitié gastronomique », mais c’était trop compliqué à prononcer pour les Américains alors on a choisi « culinary liaison », explique Mitchell Davis, le vice-président de la James Beard Foundation. L’objectif : célébrer les chefs français qui sont présents outre-Atlantique et le dialogue gastronomique entre les deux pays.

Pas facile d’intercepter au vol autant d’étoiles : tous sont par monts et vaults pour visiter leurs empires.  “Je ne suis pas sûr qu’un tel rassemblement aurait pu avoir lieu en France”, souligne Mitchell Davis. Seul Daniel Boulud manquait au casting : le chef s’attelait à l’ouverture de son nouveau restaurant DB Bistro Moderne à Miami.

290 happy few ont participé à ce dîner historique : un dîner qui coûtait $625 ($550 pour les membres de la fondation) et qui a duré 4 heures…Au menu : salade de pomme ratte mêlée à la truffe blanche de Joël  Robuchon, soupe d’artichaud à la truffe noire de Guy Savoy, carré d’agneau grillé, glaçage au piment fumé de Jean-Georges Vongerichten, tranche d’aubergine fondante d’Alain Ducasse. En dessert, une poire rôtie au beurre noisette et sirop d’érable, servie sur une pâte feuilletée très fine, signée François Payard.

Les “French icons” se connaissent de longues dates. “On a tous des personnalités très différentes”, explique François Payard. “Alain Ducasse a l’air réservé mais quand on le connaît il a un grand sens de l’humour, Joël est très gentil, Guy est le plus doux, Jean- Georges le plus cool…”