Comment aider les victimes des incendies en Californie du nord ?

(Credit : Pixabay)

Les initiatives se multiplient au sein de la communauté française et en dehors pour aider les personnes touchées par les incendies en Californie du nord. Voici quelques ressources.

Sécurité, logement, entraide, progression des feux… Le Consulat de San Francisco a condensé de nombreuses informations sur une page dédiée. « Nous sommes joignables 24 h sur 24 pour aider au mieux les Français touchés », soulignent les équipes du consulat. En cas d’urgence, composez le 415 515 3600.

Le réseau main dans la main met en contact des familles cherchant des solutions d’hébergement avec des Français qui peuvent en fournir. Contact : 650 720 7636 ou [email protected]

Si vous avez besoin d’un bureau, l’espace de coworking Parisoma, situé dans le centre de San Francisco, ouvre ses portes aux start-ups touchées par les incendies. Contact : +1 (415) 626-6406 / [email protected]

La Santa Rosa French-American Charter School (SRFACS) a créé une page où il est possible de faire un don et de proposer un hébergement.

L’association San Francisco Bay Accueil a organisé des distributions des vêtements et d’articles de première nécessité. Différents points de collecte ont été mis en place dans la Baie. « Nous avons reçu beaucoup de choses. Nous suspendons la collecte en attendant d’acheminer les affaires aux sinistrés, indique Sixtine Gontier, présidente de SFBA. Nous invitons les donateurs à garder les affaires chez eux. Suivant les besoins, une autre collecte sera lancée la semaine prochaine. » Contact : [email protected]

La Chambre de commerce franco-américaine de San Francisco (FACCSF) souhaite aider les sinistrés de la région viticole sur le long terme. « Nous avons décidé de reverser la moitié des fonds récoltés lors de la soirée de fundraising de la FACCSF, soit à une association, soit à un fonds dédié à la reconstruction de la Napa et Sonoma Valley », annonce la présidente Eve Chaurand. « La soirée sera placée sous le signe de la solidarité envers les acteurs économiques de la région ».

La solidarité s’organise aussi sur les réseaux sociaux. Plusieurs propositions d’hébergement ont été postées dans les groupes Facebook de Français aux États-Unis comme Froggy in Foggy Land , Réseau français à San Francisco ou encore Français d’Amérique du Nord.

Comme pour toute catastrophe naturelle, les besoins de volontaires sont importants. Les volontaires peuvent s’inscrire sur le site de la Croix-Rouge américaine pour donner un coup de main dans les zones dévastées et soutenir les sinistrés. En passant par le site de la Red Cross, il est aussi possible de faire un don mais aussi de trouver un abris.

Le site Airbnb a également mis en ligne une page spéciale pour l’hébergement d’urgence. Elle est dédiée aux personnes qui cherchent un logement et à celles qui sont en mesure d’offrir un toit gratuitement dans les comtés de Californie du nord mais aussi à San Francisco et dans la East Bay.