Agathe Bousquet, nièce du fondateur de Cacharel, lance sa marque à Miami

Cacharel
Agathe Bousquet, la nièce du fondateur de Cacharel, lance The Undertropic à Miami

En savoir plus

The Undertropic

Site ici

La mode, pour Agathe Bousquet, c’est une histoire de famille. Après avoir développé pendant plus d’une dizaine d’années la célèbre marque Cacharel, fondée en 1958 par son oncle Jean Bousquet, la Française, qui est aujourd’hui installée à Miami, lance sous les palmiers floridiens The Undertropic, une boutique en ligne d’accessoires féminins.

« Je rêvais d’un nouveau challenge et de pouvoir construire un projet personnel avec ma propre vision artistique », raconte Agathe Bousquet qui a acquis son expérience professionnelle en France puis aux États-Unis au sein de l’entreprise familiale Cacharel. « Même si la marque appartient à mon oncle, j’ai commencé au bas de l’échelle, en travaillant dans les boutiques comme n’importe quelle autre employée », souligne avec humour la jeune femme de 35 ans. « Cacharel est avant tout une entreprise et il n’y a eu aucune préférence familiale ».

Après avoir gravi rapidement les échelons, Agathe Bousquet prend la direction de la marque à New York pendant plus de quatre ans. « Je me suis battue pour que Cacharel se fasse un nom sur le territoire américain. C’est aujourd’hui chose faite. Je pars donc la tête haute avec le sentiment du devoir accompli », indique la jeune entrepreneure qui a souhaité prendre son envol. « Il était facile de rester au sein de l’entreprise familiale, et même si je garde toujours un pied dedans, je désirais voir autre chose et donner une nouvelle orientation à ma carrière professionnelle ».

Sa nouvelle aventure a débuté lors d’un séjour au Pérou durant lequel Agathe Bousquet avoue avoir eu une véritable révélation. « La mode est aujourd’hui influencée par la création des grandes villes modernes, mais au Pérou, comme dans d’autres pays, la situation est différente, explique-t-elle. Les femmes artisanales respectent profondément leur culture et leurs traditions, et avec peu de moyen et une créativité débordante, elles amènent une authenticité dans leur art, ce qui a tendance à disparaitre dans cette industrie ». 

Avec sa marque The Undertropic, Agathe Bousquet souhaite ainsi rapprocher l’artisanat de l’industrie afin de créer une nouvelle mode. La jeune femme mixe des pièces artisanales avec celles de grands créateurs produisant un univers bohème chic et coloré. « C’est un mélange unique où la mode n’a plus de limites de frontières et se modernise à travers diverses influences, précise-t-elle. Cela permet également de soutenir le travail de ces femmes artisanales et de faire connaitre leurs talents à travers le monde ».

Agathe Bousquet, qui partage aujourd’hui sa vie entre la France et les États-Unis, espère ouvrir prochainement une enseigne à Miami. En attendant, la trentenaire poursuit ses voyages dans différents pays afin de réaliser de nouvelles découvertes avec les artisans locaux et ainsi développer sa boutique en ligne.

En savoir plus

The Undertropic

Site ici