A Santa Barbara, des Belges “bons vivants” lancent des “food tours”

Pour en savoir plus

 

Le site de The Wine & Food Experience Santa Barbara

Ouvertes à l’influence européenne, Santa Barbara et la vallée de Santa Ynez ont su conjuguer, au fil des siècles, l’art de vivre du Vieux Continent et les atouts géographiques et météorologiques de la Californie centrale. Le développement de vignobles issus de cépages français, ainsi que l’immigration de cuisiniers et artisans de qualité, ont ainsi permis à la région de devenir un véritable paradis des saveurs.

Réputé et maintes fois célébré, ce particularisme gastronomique et viticole entretenu par une importante communauté francophone estimée à environ 10.000 personnes, n’avait jamais été souligné. C’est désormais chose faite grâce à l’initiative de Gaëtan Collin (auparavant restaurateur à Bruxelles) et Cédric Godart (journaliste ayant notamment travaillé pour French Morning San Francisco avant de s’installer à Santa Barbara), deux Belges à la tête d’une nouvelle société baptisée “The Wine & Food Experience Santa Barbara“.

“Nous sommes des bons vivants, amateurs de bons produits et de convivialité, explique Cédric Godart. Lorsque nous avons découvert Santa Barbara, nous sommes tombés sous le charme de ses paysages, mais aussi de sa richesse en matière de nourriture et de vins. Nous avons immédiatement eu envie de mettre ces atouts en valeur.”

Une étude des principaux commerces de la ville a permis aux deux associés d’identifier une dizaine de points d’intérêt et de développer des “visites gourmandes” d’environ trois heures, en sortant des sentiers battus. “Nous emmenons nos groupes sur les traces européennes et françaises, avec l’objectif de réellement souligner le savoir-faire des artisans. Nous en profitons aussi pour découvrir l’architecture et l’histoire, mais les dégustations sont toujours au coeur de notre démarche.”

Les occasions de se régaler sont en effet légion, que ce soit au sein des pâtisseries de Renaud Gonthier ou de la chocolaterie de Jean-Michel Carré. “Il est rare de trouver une petite ville américaine avec autant de variétés de produits : fromages, pain, macarons, huile d’olive, chocolats, bière, ainsi qu’un marché de producteurs locaux…”

Pour l’heure, Gaëtan Collin et Cédric Godart proposent trois “food tours” différents en fonction des jours, mais devraient prochainement mettre en place des “wine tours” permettant de sillonner les vignobles de Santa Ynez. “Notre idée initiale tournait davantage autour du vin, mais les visites sont plus compliquées à mettre en place. Il n’empêche qu’elles seront ouvertes dès la rentrée. En outre, nous avons la chance d’avoir un guide français, Brice Parlant, qui effectue ses études d’oenologie ici à Santa Barbara. Ses connaissances nous sont précieuses.”

Avec l’aide de Thomas Vanderhaeghen, autre Bruxellois expatrié, “The Wine & Food Experience Santa Barbara” est d’ores-et-déjà prêt à accueillir la clientèle touristique, mais aussi les locaux. “Les visites sont généralement effectuées en groupe et en anglais, mais la plateforme de réservation sur notre site internet permet aussi de renseigner sa langue. Les francophones peuvent ainsi faire la demande d’un ‘tour’ en français. Il est aussi possible de demander l’organisation de tours privés ou individuels”, souligne Gaëtan Collin.

Pour en savoir plus

 

Le site de The Wine & Food Experience Santa Barbara