À San Francisco, les propriétaires de La Boulangerie misent sur la pizza

@NicolasBernadi / Apizza

Infos pratiques

Apizza
2043 Filmore Street, San Francisco

 

Tremble San Francisco, la révolution Apizza est en marche. L’enseigne créée par Nicolas Bernadi et Pascal Rigo a ouvert ses portes la semaine dernière en plein coeur de Pacific Heights.

Les pères fondateurs de la Boulange (devenue La Boulangerie) en 2015 se sont lancés un nouveau défi : créer la pizzeria de demain. Pour cela, pas de secret, seulement de bons ingrédients et une bonne connaissance du marché. “Avec Apizza, on veut offrir aux Américains de la bonne nourriture à petit prix, avance Nicolas Bernadi. “Ouvrir une pizzeria, ça n’a rien d’original. En revanche, utiliser de bons produits et garantir un prix qui défie toute concurrence, ça l’est. Notre pizza Margherita de 9-inches avec pâte et sauce tomate bio se vend à 2,75$. C’est du jamais vu. 

Pour parvenir à ce deal, trois années de réflexion ont été nécessaires. Le duo français s’est donné pour défi de penser “out of the box” en respectant des valeurs qui lui sont chères : qualité, efficacité, rapidité d’exécution, éco-responsabilité et unicité. Cela se traduit par énormément de travail en amont. “Contrairement aux autres pizzerias, nous n’avons pas vraiment de cuisine et de cuisiniers. Nos pâtes et notre sauce sont préparées chez un sous-traitant, puis conservées au frais. On gagne en espace et en main-d’oeuvre. Sur place, nous nous occupons de l’assemblage de la garniture et ça va très vite”, admet Nicolas Bernadi. 

Au moment de la conception du menu, Nicolas Bernadi et Pascal Rigo ont été aidés par un chef cuisinier. Les pizzas ont toutes une base bio (pâte et sauce) et proposent différentes saveurs, des plus traditionnelles aux plus originales. On retrouve parmi les classiques la Pepperoni, la BBQ chicken et la royale with cheese. Le petit plus: elles sont servies dans des emballages compostables. “Nous n’avons pas de boîte à pizza, nous vendons nos pizzas dans une sorte de petit plateau en carton. Nos verres ainsi que nos pailles sont aussi recyclables. Nous encourageons même nos clients à venir avec leur propre gobelet. Lorsque c’est le cas, on enlève 30 centimes sur leur boisson.

Sur le long-terme, le duo espère ouvrir une centaine d’Apizza à travers le pays avec pour objectif de “devenir le In-n-Out de la pizza”. Deux ouvertures sont déjà prévues d’ici la fin de l’année, dont une à Belmont. 

Infos pratiques

Apizza
2043 Filmore Street, San Francisco