La mode française des années 60 se montre au FIT

Un imperméable Yves Saint Laurent, 1966

Agenda

Du 10 février 2017

Au 15 avril 2017


 

Paris Refashioned, 1957-1968
https://www.fitnyc.edu/museum/exhibitions/paris-refashioned.php

Lieu : Fashion Institute of Technology

Adresse : Seventh Avenue at 27 Street New York City 10001-5992

Prix : gratuit

La Fashion Week est terminée, mais la mode continue de s’afficher à New York.

Le musée du Fashion Institute of Technology dédie jusqu’au 15 avril une exposition à la mode française des années 1960. Un tailleur rouge en mohair signé Pierre Cardin (ensemble qui avait à l’époque frayé son chemin jusque dans les pages du célèbre magazine américain Vogue), un peignoir en soie aux imprimés floraux imaginé par Christian Dior ou encore une robe en vinyl pensée par André Courrèges : les pièces de nombreux créateurs français sont représentées pour l’occasion dans un décor minimaliste. Toutes les tenues ont été créées entre 1957 et 1968, une période fondamentale pour la mode française, précise la curatrice de l’évènement, Colleen Hill.

Un peignoir en soie aux imprimés floraux. Christian Dior, 1957
Un peignoir en soie aux imprimés floraux. Christian Dior, 1957

C’est une période au cours laquelle la mode a été bouleversée”, explique-t-elle. Pour preuve, l’exposition présente un ensemble veste-pantalon pour femmes d’Yves Saint-Laurent datant de 1967. “J’ai remarqué que Londres était souvent considérée comme la capitale de la mode. En ce qui concerne la France, les gens parlent de Courrèges ou de Saint-Laurent mais ils oublient des créatrices comme Emmanuelle Khanh ou Michèle Rosier. Je veux montrer à quel point la mode française a été innovante et influente.

Une influence toujours vive

A travers cet hommage rendu à l’habillement à la française, l’exposition souligne l’influence de cette mode sur les États-Unis. “A l’époque, l’impact de la mode française était particulièrement visible à New York sur la 7e avenue, où se trouvaient créateurs et magasins de prêt-à-porter”, explique Colleen Hill. “Les vêtements de la boutique haut de gamme Réal ont été vendus aux États-Unis sous la marque Mademoiselle Arlette (en référence au nom de la créatrice de Réal, Arlette Nastat). De la même manière, les fameux pulls de la marque Dorothée Bis ont eux été commercialisés par l’entreprise new-yorkaise Albert Alfus.

Aujourd’hui encore, ce style français des années 1960 reste source d’inspiration aux États-Unis. Le designer français Jean-Michel Cazabat, qui a fait fortune à New York, a récemment présenté sa dernière collection de chaussures directement inspirée de cette époque.

La mode française a toujours énormément d’influence“, poursuit Colleen Hill. “Il n’y a qu’à voir le buzz que crée la présentation d’une nouvelle collection Chanel par Karl Lagerfeld pour comprendre à quel point elle compte toujours de nos jours.

Agenda

Du 10 février 2017

Au 15 avril 2017


 

Paris Refashioned, 1957-1968
https://www.fitnyc.edu/museum/exhibitions/paris-refashioned.php

Lieu : Fashion Institute of Technology

Adresse : Seventh Avenue at 27 Street New York City 10001-5992

Prix : gratuit