Le FC Miami City, “pied-à-terre” des stars du foot français

Le Français Ravy Truchot a réalisé un petit miracle: faire venir des stars du ballon rond dans son club de foot amateur à Miami.

Ce club, c’est le FC Miami City. Lancé en 2014, il est constitué d’une académie pour enfants (garçons et filles de 6 à 19 ans) et d’une équipe adulte qui évolue en Premier Development League (PDL), un championnat amateur de plus de soixante équipes vu comme une vitrine de talents pour la Major League Soccer (MLS).

Lama, Dehu, Dacourt et Ludovic Giuly bientôt à Miami 

Hier, Sidney Govou (ci-dessous), Didier Drogba, Claude Makélélé, Eric Abidal et Marcelo Gallardo sont venus jouer avec les grands ou coacher les petits. Demain, Giuly, Bernard Lama, Dehu, Dacourt et peut-être David Trezeguet viendront taper la balle. “Une cinquantaine de joueurs nous soutiennent” , se félicite l’entrepreneur footeux.

Il n’y a pas qu’à la pêche aux stars que le club excelle. Sur le terrain aussi. L’équipe adulte, arrivée en tête de son groupe, va jouer les play-offs de sa division le 24 juillet contre le FC Brilla dans le Mississippi. 

Arnaque

L’aventure a commencé sur un coup de gueule de Ravy Truchot. “Ca m’était insupportable de voir des enfants se faire arnaquer par les clubs. On leur promettait une carrière en Europe, en Major League Soccer, de devenir Cristiano Ronaldo… Mes enfants ont enchainé les coaches, mais je ne suis pas sûr qu’ils ont déjà joué au foot!” se souvient ce supporter du PSG et d’Arsenal, investisseur dans le web.

Il s’associe avec Wagneau Eloi, un ancien attaquant du RC Lens pour monter le FC Miami City. “Il voulait ouvrir un club de foot à Miami. J’ai voulu le rencontrer” , se souvient Ravy Truchot. Rapidement, l’ex-milieu défensif et capitaine du PSG Éric Rabésandratana les rejoint comme coach – il ne fait plus partie du club aujourd’hui. “L’ambition, explique M. Truchot, c’est de donner aux enfants les bases pour grandir. C’est pour cela que nous avons une équipe d’adultes. Nous leur disons: venez chez nous et vous aurez un chemin vers la MLS ou l’Europe!

Certains joueurs du FC Miami City ont fait des essais en France, au Portugal et en MLS, poursuit-il.

govou
Sidney Govou au FC Miami City

Accord avec la L1 et le PSG

Le club compte 600 inscrits, mais veut atteindre les 1.000. En février, il a signé un contrat avec la Ligue 1 française pour devenir le représentant des vingt équipes de l’élite aux Etats-Unis. L’accord permet notamment au club de faire venir des joueurs du championnat à Miami mais aussi d’être invité aux apparitions d’équipes françaises en Amérique du Nord, comme le Trophée des champions qui aura lieu à Montréal le 1er aout.

Le FC Miami City vient également de signer un accord avec le PSG pour fusionner ses camps de jeunes avec la PSG Academy pour donner naissance à la PSG Academy Miami. Ce type de programme, qui s’adresse aux jeunes footeux, a été développé dans plusieurs villes dans le monde, dont New York, par le club de la capitale pour se faire connaitre à l’international.

Philippe Christanval
Philippe Christanval

Contactés par le Real Madrid

Ces liens avec le PSG permettront aux jeunes du FC Miami City de s’entrainer avec les pros en juillet. Ces derniers sont actuellement en déplacement aux Etats-Unis pour participer à l’International Champions Cup North America. “Nous avons été approchés par le Real Madrid pour lancer des camps pour jeunes, glisse Ravy Truchot, mais le PSG nous donne plus de liberté” .

Avec l’essor du soccer à Miami, symbolisé le projet de franchise de David Beckham, le fondateur du FC Miami City veut croire que le club a de beaux jours devant lui. Sébastien Chabbert, ancien gardien de but de l’AS Monaco, qui habite à Ventura, a rejoint le club en avril pour animer un programme de formation de gardiens. “On veut devenir le pied à terre des footballeurs européens!