A Lady Moo-Moo, les glaces Mont Blanc règnent à nouveau sur Brooklyn

Informations pratiques

Lady Moo-Moo

 365 Chauncey St, Brooklyn 11233

Site

 

Le Français Benoît Gerin en a déjà fait fondre plus d’un avec son irrésistible crème glacée Mont Blanc. Aujourd’hui, les amoureux des sorbets et des glaces de sa marque peuvent se réjouir: Lady Moo-Moo, l’enseigne de Bed-Stuy spécialisée dans ces délicieux desserts, a rouvert fin mai avec un nouveau gérant américain, Steve Lipschutz.

Tout commence en 1999, quand Benoît Gerin fonde la marque de desserts. “Je suis parti de Paris pour m’installer à St Barth où je faisais des glaces et des sorbets. J’ai décidé de tenter ma chance à New York et d’y développer mon business”, raconte-t-il. Tel un chimiste en herbe, il monte son premier atelier dans le sous-sol d’un restaurant. “J’ai acheté une petite machine à glace et j’ai commencé à les livrer en bus”.

Avec le succès de sa petite affaire, le Français commence à approvisionner restaurants et chaînes d’hôtels dont Le Sofitel et Le Plaza. En 2013, voulant faire découvrir ses glaces à un public plus large, il fonde Lady Moo-Moo avec sa femme. Mais faute de clients, le couple met la clef sous la porte un an après l’ouverture.

La rencontre avec Steve Lipschutz va tout changer. Arrivé à New York en 2006, il travaille chez Wafels & Dinges, opérateur d’un food truck de gaufres et d’autres délices belges. “J’ai décroché mon premier emploi chez Wafels & Dinges, j’y suis resté sept ans et j’en suis sorti directeur général”, se souvient-il. Le truck qui proposait aussi les desserts glacés Mont Blanc a fini par rapprocher les deux hommes, qui se lient d’amitié et finissent par s’associer.

“Benoît a fait appel à mes services pour co-diriger avec lui sa marque de glace. Je passais aussi souvent devant Lady Moo-Moo et me disais qu’il était dommage de ne plus exploiter ce commerce”. Steve Lipschutz reprend l’affaire et jongle aujourd’hui entre ses deux emplois. “Je travaille pour Mont Blanc du lundi au vendredi et je consacre mes week-ends à Lady Moo-Moo”.

La petite enseigne de Bed-Stuy offre des produits simples et de qualité. “Nous voulons capitaliser sur la qualité des produits Mont Blanc, la plupart des gens qui ont goûté nos produits dans des restaurants ne connaissent pas leur provenance. Nous ne proposons que des glaces et des sorbets, même pas de topping car nous jugeons que nos produits suffisent à eux-mêmes”, explique le nouveau gérant. L’enseigne propose onze parfums au total.

Lady Moo-Moo fait aussi pousser des légumes sur son rooftop pour la confection de ses produits. Le petit jardin abrite tomates, basilic – d’où la Tomato Sorbet – et même une ruche pour la glace “Rooftop Honey” . “Nos produits sont majoritairement importés de France. Mais pour le reste, c’est du local. Tout ce que nous pouvons faire pousser sur notre toit, nous le faisons. Tout est naturel” .

Lady Moo-Moo est ouverte les vendredis, samedis et dimanches. “Nous envisageons également d’ouvrir les jeudis à partir de fin juin”. Et s’il y a trop d’attente, vous pourrez vous distraire avec la machine à chewing-gums géante installée devant l’enseigne. À la clef : une glace offerte si vous tombez sur un bonbon doré. “Dans tous les cas, vous repartirez avec un très bon chewing-gum et une excellente glace”.

Informations pratiques

Lady Moo-Moo

 365 Chauncey St, Brooklyn 11233

Site