Laurent, le nouveau café d’un Normand fou de croissants

Infos pratiques

Laurent Le Coffee Shop

12457 West Washington Blvd, Culver City
(310) 390-9313
Site internet ici

A cinq heures, tous les matins, c’est le même rituel. Laurent Triqueneaux se tient devant ses fourneaux, prêt à produire quelque 2000 croissants croustillants. “Tout est frais, fait à la main, et la farine est bio !”, affirme le propriétaire de Laurent’s Le Coffee Shop, un café-boulangerie qui vient d’ouvrir à Los Angeles sur Washington Boulevard, à Culver City.

Sur les présentoirs, outre les croissants, on trouve d’autres douceurs françaises (croissants aux amandes, pains au chocolat ou aux raisins, gaufres, tartes) mais aussi des quiches et des sandwiches-baguette pour le déjeuner.

“Certaines des recettes, comme celles de la pâte à tarte ou du pain perdu, me viennent de ma famille et sont uniques”, explique Laurent Triqueneaux. “Petit, je passais beaucoup de temps dans la cuisine, avec ma grand-mère pied-noir. J’ai grandi dans le couscous et les tajines”, confie ce Normand élevé à la ferme, entouré de poules et de lapins.

11665487_1141420062551492_255766373404140034_n

Des étoiles hollywoodiennes aux croissants

Pendant longtemps, la cuisine est restée une simple passion pour Laurent Triqueneaux. Cet ancien juriste, venu aux Etats-Unis par amour il y a près de 30 ans, a eu plusieurs vies avant de se lancer dans la restauration. Il a d’abord été journaliste people à Hollywood. Puis coach sportif.

“Un jour, la salle de sport où je travaillais a brutalement fermé. Il fallait vite que je retrouve quelque chose. Comme j’étais plutôt doué pour les quiches et les tartes, j’ai tenté ma chance au Farmer’s market de Culver City. Je me revois encore chargeant ma décapotable avec ma glacière et mon parasol !” Son stand rencontre très vite un gros succès, à tel point qu’il se met à enchaîner les marchés de la région.

“J’ai ensuite eu l’idée de me lancer dans les croissants. A l’époque, personne n’en vendait. Seul problème: je n’en avais jamais fait ! Au début, ça a été un désastre. J’ai gâché des centaines de kilos de farine et de beurre. Finalement, en tâtonnant, je suis parvenu à faire de très bons croissants.” Le résultat est très réussi: de vraies viennoiseries à la française croustillantes, mais ni trop grasses, ni trop sucrées. 

Des produits frais du ranch à Temecula

Après les marchés, Laurent Triqueneaux a ouvert successivement trois restaurants (Café Laurent, The Woods et Bistro Laurent, aujourd’hui fermés). A l’approche de la retraite, il a eu envie de recentrer son activité autour de la boulangerie, avec Laurent Le Coffee Shop.

Cueillette des avocats en famille, au ranch de Temecula
Cueillette des avocats en famille, au ranch de Temecula

En plus de cette nouvelle enseigne, il est aussi présent dans huit farmer’s markets et fournit douze gros clients, du Lycée Français de Los Angeles à Tanners, le plus vieux coffee-shop de Culver City, en passant par le chocolatier Lady Chocolatt.

“Avec mon partenaire, nous allons aussi ouvrir une autre boulangerie dans la vieille ville de Temecula, sur 4th street”, précise Laurent Triqueneaux. “J’y ai acheté un ranch il y a quelques années et je suis tombé amoureux de la région. Nous y faisons pousser des avocats, des citrons, des pommes, des fruits de la passion et nous y élevons des poules. Cela nous permet d’approvisionner régulièrement Le Coffee Shop en produits frais de la ferme.” De la Normandie à la Californie, la boucle est bouclée. 

Infos pratiques

Laurent Le Coffee Shop

12457 West Washington Blvd, Culver City
(310) 390-9313
Site internet ici