A Bistro Petit, une cuisine française raffinée à l’accent coréen

Infos pratiques

Bistrot Petit
170 S 3rd St, Brooklyn
(718) 782-2582
Site

Offrir une cuisine gastronomique et inventive pour les portefeuilles les moins garnis: telle est l’ambition du chef Sung Park lorsqu’il ouvre Bistro Petit en 2011.

Issu d’une famille de restaurateurs de Séoul, le Coréen de 46 ans débute sa carrière dans l’industrie textile en 1992, ce qui l’amène à beaucoup voyager en Europe. Si la découverte de la cuisine française dont il ne connait alors rien le réjouit, c’est dans un restaurant de Shanghai que le chef a une révélation. “C’est la première fois que je goûtais au foie gras. Sa texture, son fondant, son assaisonnement, tout était tellement nouveau et parfait. Je suis devenu dingue! Je me suis dit: “il faut que je cuisine ça un jour”.

A la perte de son emploi en 1996, Sung Park déménage à New York pour tenter sa chance dans la restauration. Il commence en bas de l’échelle comme plongeur dans un restaurant de Bayside à Queens, puis reprend des études d’arts culinaires pendant un an et demi à The Art Institute of New York City.

A la sortie de sa formation, il est embauché en tant que chef de partie dans le prestigieux restaurant du chef alsacien Jean-Georges Vongerichten. “J’ai appris énormément, je découvrais de nouveaux produits tous les jours“. Tombé amoureux de la cuisine française, Sung Park apprendra le métier pendant dix ans auprès des meilleurs restaurateurs français de New York. “Chaque chef avait ses forces et ses faiblesses. Jean-Georges savait faire les meilleures sauces, Laurent Tourondel était le roi des cuissons, et Didier Virot qui voyageait beaucoup savait mixer les ingrédients du monde”.

C’est de ce mélange d’apprentissage et de tradition familiale que naît Bistro Petit. Le minuscule restaurant (quinze couverts) aux couleurs provençales a choisi une carte de plats traditionnels français re-visités avec des ingrédients coréens. Le boeuf bourguignon, sans perdre son authenticité, est cuisiné dans du vin blanc et du saké (alcool de riz) quand le cassoulet et la bouillabaisse sont au kimchi (chou chinois fermenté). Le foie gras est plus traditionnel. Un menu tasting composé de sept petits plats est également disponible pour les curieux.

La cuisine fusion de Sung Park est aussi délicieuse qu’abordable. Les plats, dignes des grands restaurants, sont servis pour moins de 30$. “Je veux faire connaitre la bonne cuisine en la rendant accessible aux jeunes et aux moins aisés” explique t-il. Heureux comme un pape derrière ses fourneaux, Chef Park souhaite continuer longtemps dans son petit restaurant. “Ma passion, c’est la cuisine, pas le management. Je veux jouer du violon, pas devenir chef d’orchestre”.

Infos pratiques

Bistrot Petit
170 S 3rd St, Brooklyn
(718) 782-2582
Site