10 crêperies pour la Chandeleur à New York

(Mis à jour avec ajout sur Ladurée en fin d’article) A la Chandeleur (2 février), tradition oblige, les crêpes s’invitent dans nos assiettes, y compris à New York. Voici nos adresses pour vous régaler. Comme toujours, vos recommandations sont les bienvenues.

Spécialement pour la Chandeleur, Ladurée (398 West Broadway) ajoute la crêpe à son menu. Et pas n’importe laquelle, celle qui a vraiment le goût de crêpe française, à la fois légère et fondante. Si vous tombez sur l’hôtesse un peu snob à l’entrée, ne vous découragez pas, vous vous ferez chouchouter à l’intérieur. Vous pourrez opter pour la crêpe pistache (pâte parfumée à la pistache, accompagnée d’une mousse pistache) ou pour la crêpe nature accompagnée de sucre, de confitures ou d’un nutella fait maison… Attention, vous risquez de finir le pot ! (en plus il est light!)  Comptez 8,5$ les trois petites crêpes. Du 2 au 8 février.

Situé dans Chelsea Market (425 W 15 st), Bar Suzette offre une jolie palette de crêpes. La carte propose des saveurs salées originales comme la truffe (truffe-mozzarella ou truffe-humus), une recette pommes-brie ou poire-noix-gorgonzola. Côté sucré, l’établissement mise sur des douceurs classiques combinées comme nutella-fraises-banane ou chocolat-noix de coco. Les crêpes peuvent être faites sans-gluten. Comptez entre 5 et 13$.

BySuzette, à ne pas confondre avec l’établissement ci-dessus, est né au printemps dernier. Les deux jeunes français fondateurs de l’affaire nous disaient fièrement que leur farine vient tout droit de Bretagne. Les prix sont raisonnables (6 à 7$ en salé, 3 à 6$ en sucré) pour ce “Chipotle” de la crêpe dont cette première boutique de Tribeca (86 Chambers Street) devrait la première d’une chaîne.

Les financiers de New York ont droit eux aussi à une pause crêpe. Situé au cœur de Wall Street (17 South William Street), Crêpes du Nord prépare ses galettes plates à base de farine organique. Les associations ne sont ni trop simples ni trop fantaisistes : poulet-asperge ; œuf sur le plat-jambon-gruyère ou encore jambon de parme-ricotta-roquette. La crêpe benedict (oeufs pochés, jambon, fromage et sauce hollandaise) est servie en brunch le week-end. Pour les sucrées, en plus des accompagnements traditionnels (nutella, sucre..), sont proposés de la glace à la vanille, du chocolat blanc ou encore des marshmallows. Comptez entre 7 et 14$.

Crêperie NYC (112 Macdougal St) ne paye pas de mine, et pourtant… le goût est au rendez-vous ! Vous n’y allez pas pour lézarder pendant des heures, la crêpe y est plutôt à emporter. Fondante, légèrement grasse, elle se rapproche des crêpes que l’on connait. Avec un petit goût inattendu que l’on ne saurait définir. En terme de choix, posez un jour de congé pour vous décider parmi les 57 recettes : brie-dinde-tapenade d’artichaut- basilic ou tiramitsu-fraises-nutella-chantilly ? Les moins intrépides trouveront leur bonheur dans la catégorie dédiée au chocolat ou opteront pour la crêpe suzette (jus de citron pressé, caramel et Grand-Marnier). Comptez entre 5 et 12$. Autre boutique dans le Lower East Side (135 Ludlow Street).

Situé dans East Village, Crooked Tree Crêperie (110 Saint Marks Place) est un café-crêperie-restaurant qui offre, en plus de quelques salades, une sélection de six crêpes. A base de thon, de merguez ou de jambon pour les salées. Confitures, crème de marron ou douceur de lait fait maison pour les sucrées. Comptez entre 5 et 9$.

A Chelsea, dans East Village ou à commander si vous êtes au bureau, vous pouvez opter pour les douceurs bio de Golden Crepes. Vous y retrouverez les traditionnelles jambon-gruyère, oeuf-champignons, mais aussi une aux boulettes de viande ou au chorizo. Dans la liste des sucrées, l’établissement préfère les recettes classiques à l’excentricité : chocolat, fruits rouges ou encore miel. Mais celle au beurre de cacahuette y a tout de même sa place. Comptez entre 6 et 10$.

En passant devant Eight Turn Crepes (55 Spring Street), vous pensez qu’il s’agit d’une énième boutique de contrefaçon culinaire française. Certes, mais le résultat n’est pas si mal ! La pâte est plutôt croustillante et la garnir abondante. N’y allez pas pour déguster une crêpe bretonne traditionnelle car il s’agit plutôt d’une adaptation américaine : c’est la porte ouverte à toutes les garnitures ! La “chicken thai” par exemple contient à elle seule poulet, salade, concombres, carottes, sauce thai, sauce wasabi-tofu et graines de sésame. Les sucrées sont aussi délurées, comme la NY Blueberry Cheesecake. La Lychee Valentine est plus sobre mais assez sucrée. Comptez entre 7 et 10$.

Vive la crêpe, comme son nom l’indique, est spécialisée dans la crêpe. Et pourtant, on n’a pu s’empêcher d’être déçu de sa pâte peu goûteuse. Cette fameuse déception de ne pas retrouver les saveurs d’un plat français quand on cuisine avec des produits américains. L’établissement de Soho est mignon avec sa décoration d’intérieur de chalet et l’on se sent rassasié mais les prix sont trop élevés pour le résultat. Comptez entre 7 et 10$. Autres établissements : Plaza, Upper West Side, Union square.

Crêpes et Délices, la nouvelle crêperie de l’Upper West Side (124 West 72th Street, entre Broadway et Columbus Avenue) propose elle une crêpe spéciale pour la Chandeleur: pâte à crêpe chocolatée avec un nappage chocolat blanc et fraises fraiches.

Mise à jour: Ladurée précise que l’hôtesse mentionnée dans la critique ne travaille plus pour l’entreprise.