7 romans pour découvrir la littérature afro-américaine

James Weldon Johnson / The Famous People

James Baldwin, Maya Angelou, Toni Morrison, de nombreux Afro-Américains comptent parmi les plus grands auteurs de la littérature américaine. Parfois méconnus, leurs romans ouvrent une fenêtre sur l’histoire de la communauté noire. Retour sur 7 titres incontournables alors que février est “Black History Month” aux Etats-Unis.

The Autobiography of an Ex-Colored Man (Autobiographie d’un ex-homme de couleur)

1912, le Sud, Harlem, l’Europe. James Weldon Johnson raconte les pérégrinations d’un narrateur sans nom, un métis qui se fait passer pour Blanc. Roman phare pour la “Harlem Renaissance”, le livre est une réflexion subtile sur l’absurdité des identités et des assignations raciales. 

Invisible Man (Homme invisible, pour qui chantes-tu ?)

Un classique. Le seul roman de Ralph Ellison publié de son vivant. L’auteur y allie réalisme et onirisme pour décrire le parcours d’un homme, du sud rural à l’université, en passant par Harlem et ses organisations politiques. Ellison décrit avec force et ironie les effets dévastateurs du racisme et l’hypocrisie des relations interraciales. Il a reçu le “National Book Award” en 1953.

I know Why the Caged Bird Sings (Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage)

Maya Angelou a 40 ans lorsqu’elle écrit ce premier livre, un récit autobiographique. On l’y retrouve enfant, abandonnée par sa mère, complexée par sa couleur de peau, puis adolescente, traumatisée par un viol. Récit d’un parcours, de l’acceptation au combat, le livre est aussi le portrait d’une jeune femme férue de littérature, qui apprend à déjouer le poids du racisme et du sexisme.

If Beale Street Could Talk (Si Beale Street pouvait parler)

Attention chef d’œuvre ! James Baldwin retrace l’histoire de deux amoureux qu’une bavure policière va séparer. Un texte romantique qui raconte la société américaine avec une douleur lancinante. Ne manquez pas la superbe adaptation qu’en a réalisée Barry Jenkins. Actuellement en salle.

Beloved

Fin du XIXe siècle. Sethe, une esclave, tue sa fille pour qu’elle ne partage pas son sort. Des années plus tard, alors qu’elle vit à Cincinnati, elle rencontre Beloved, réincarnation de l’enfant sacrifié ou possibilité d’une rédemption. Inspiré d’une histoire vraie, ce roman invite à réfléchir aux lourds héritages de l’esclavage. Prix Pulitzer 1988. Son auteur, Toni Morrison, sera sacrée Prix Nobel de littérature cinq ans plus tard.

Push

1996. Livre coup de poing. Sapphire dresse le portrait de Precious, adolescente de Harlem, obèse, illettrée, victime d’inceste, que seules l’école et l’entraide communautaire apaiseront. Ecrit dans un style cru et oral, le livre fut adapté au cinéma par Lee Daniels. Il a reçu l’Oscar 2010 de l’adaptation et de la meilleure actrice dans un second rôle.

The Underground Railroad

Et si l’”underground railroad”, ce réseau clandestin d’aide aux esclaves en fuite avait été une réelle ligne de chemin de fer ensevelie avec ses gares et ses tunnels ? Colson Whitehead se joue de l’Histoire pour écrire une fable puissante sur l’esclavage et l’émancipation. Prix Pulitzer 2017 et National Book Award 2016.