8 “mensonges” que les séries TV racontent sur New York

Si vous vivez comme Carrie Bradshaw ou la joyeuse bande de “Friends”, vous risquez fort d’être ruinés ou d’avoir de mauvaises surprises. Voici quelques “mensonges” colportés par les séries TV sur New York.

1. Monica et Rachel vivraient dans le Bronx aujourd’hui

friends

Ces séries ont un point en commun: les personnages vivent tous dans des appartements de rêve bien situés, sans cafard ni rat. On se rappelle du logement de Monica dans “Friends” : un immense séjour, une cuisine respectable, deux grandes chambres avec lit double, une salle de bain et bien sûr, un balcon. Le tout localisé en plein coeur de Greenwich Village (la façade qui apparait dans la série est sur Bedford Street et Grove). A moins de tomber sur un landlord particulièrement conciliant, un tel appartement serait difficile à assumer pour une serveuse (Rachel) et un modeste chef privé (Monica). Selon les informations de plusieurs sites, leur revenu cumulé à New York n’atteindrait pas les 2.000 dollars mensuels (hors pourboire) alors que les loyers pour un 2-bedroom à Greenwich dépassent les 5.000 dollars (selon le rapport MNS pour septembre 2016). Mais bon, nous étions dans les années 90.

2. Non, New York ne craint pas 

getimage

A trop regarder les différents “Law and Order” et CSI, on en oublierait que New York n’a jamais été aussi sûre. Le site Pajiba s’est penché sur ce décalage. En 2009-2010, il a dénombré 118 homicides sur “Law and Order Criminal Intent”  , “Castle” , “Law and Order” , “CSI: NY” et “Law and Order SVU” . En 2009, il y a eu, en réalité, 59 cas d’homicides enregistrés à Manhattan (le borough où les services de police montrés dans ces séries sont compétents).

3. Carrie Bradshaw serait endettée 

carrie

Vous voulez vivre comme Carrie Bradshaw, personnage principal de “Sex and the City” ? Réfléchissez à deux fois. Selon un article très détaillé de Thought Catalog sur le budget de la chroniqueuse, elle aurait dépensé lors de la première saison près de 22.000 dollars (loyer, chaussures, cocktails…), enregistré 15.400 dollars de revenus et une déduction fiscale de 1.000 dollars. “Nous pouvons donc assumer qu’elle a terminé 1998 avec un déficit de 6.500 dollars (ce qui n’inclut pas ces impôts non payés et ses paiements de carte de crédit ignorés)” , explique l’auteure. À la vente, son appartement à loyer contrôlé vaudrait 600.000 dollars selon un agent immobilier interrogé par Thrillist.

4. Boire comme des trous comme dans “How I Met Your Mother”

HOW I MET YOUR MOTHER

Les héros de “How I Met Your Mother” passent vraiment tous les jours au bar (le pub McGee’s pour être précis). Si on considère qu’une bière au McGee’s vaut 5$, ils dépensent au minimum 150$ par mois (sans compter les pourboires). Le chiffre exact doit être bien plus élevé en comptant cocktails, cafés et verres offerts aux éventuelles futures conquêtes.

5. Ross devrait payer une amende pour son chimpanzé

Qui a oublié Marcel, le petit singe de Ross ou encore la basse-cour de Joey et Chandler dans “Friends” ? Ces scènes relèvent de la science-fiction. Pas besoin de s’étendre sur l’état impeccable de l’appartement dans lequel vivent un canard, un poussin ou encore un singe. Au-delà de ça, les lois encadrant la possession d’animaux domestiques sont assez strictes à New York et les animaux exotiques sont interdis. Les contrevenants risquent jusqu’à un an de prison ou une amende maximale de 500 dollars (ou les deux).

6. Les techniques de drague de Joey vous vaudraient un beau râteau

Il semblerait que la timidité n’étouffe pas nos New-Yorkais favoris. Combien de conquêtes ont ramené Joey et Barney avec des techniques aussi acrobatiques les unes que les autres ? Le “how you doin'” de Joey est mythique (voir vidéo ci-dessus). Mais fonctionne-t-il dans la vie de tous les jours ? Un YouTuber s’y est essayé à Londres, et on a eu mal pour lui:

À New York, mieux vaut être sur Tinder pour faire une rencontre…

7. D’ailleurs, la fontaine de “Friends” n’existe pas à New York

Contrairement à ce que vous feront croire quelques guides touristiques mal informés ou intentionnés, la célèbre fontaine qui apparait dans le générique d’ouverture de “Friends” ne se trouve pas à New York. Selon DNAinfo, reprenant une information de IMBD, elle se situe en Californie, dans les studios de la Warner. Inutile, donc, de poser devant la fontaine de Central Park ou de Grand Army Plaza: allez plutôt à LA.

8. Des apparts sans cafards

seinfeld_apt

On a pris celui de Seinfeld, mais on pourrait prendre tous les autres. Dans nos séries favorites, point de cafard, ni de souris ou de rats à l’horizon. C’est pourtant le lot quotidien des New-Yorkais. Port où transite de nombreux containers, climat humide en été, maintenance douteuse de certains bâtiments: New York est un paradis pour cafards en tout genre, comme French Morning vous l’expliquait dans une question bête sur le sujet.