4 endroits où célébrer l’histoire irlandaise à New York

Irish Hunger Memorial

Les histoires de l’Irlande et de New York sont intimement liées depuis la fin du XIXème siècle et l’arrivée des premières vagues d’immigrants irlandais dans la Big Apple. Profitez de la Saint-Patrick le 17 mars pour visiter l’un de ces lieux emblématiques célébrant l’héritage irlandais de New York.

Irish Hunger Memorial

L’Irish Hunger Memorial est un véritable morceau de campagne irlandaise en plein Manhattan. Situé à Battery Park City sur les rives de l’Hudson River, ce mémorial a été construit en hommage aux victimes de la Grande Famine, une période de famine majeure qu’a traversée l’Irlande entre 1845 et 1852, et qui a poussé de nombreux habitants à s’exiler vers les Etats-Unis. Réalisé par l’artiste américain Brian Tolle, cette construction de 50 mètres de long représente un paysage rural avec sa maison de pierre en ruine, ses champs de pommes de terre en jachère et la flore des terres humides de Connacht, province de l’ouest de l’Irlande. Le socle de l’Irish Hunger Memorial ainsi que ses pierres ont toutes été importées d’Irlande. North End Ave & Vesey St, (212) 267-9700.

Irish Repertory Theatre

L’Irlande n’est pas qu’une campagne verte et luxuriante. C’est aussi un héritage musical, de danse et de théâtre que la compagnie Irish Repertory Theatre a décidé de mettre en avant. Fondé par deux Irlandais en 1988, cette troupe met en scène les œuvres de dramaturges irlandais et irlando-américains classiques et contemporains. Le théâtre présente en ce moment trois pièces de Sean O’Casey, un auteur de premier plan, ainsi que des lectures et des projections de film sur son travail. Places en vente sur le site du théâtre. 132 W 22nd St, (212) 727-2737.

Basilica of St. Patrick’s Old Cathedral

Tout le monde connait la cathédrale Saint Patrick actuelle située au milieu des gratte-ciel de Midtown. Mais saviez-vous qu’une autre cathédrale Saint-Patrick lui a précédé à NoLiTa ? Ouverte en 1815, la St. Patrick’s Old Cathedral était autrefois le siège de l’archidiocèse de New York, avec à sa tête l’évêque irlandais John Connolly. Jusqu’en 1830, la vieille cathédrale était le point d’arrivée de la grande parade de la Saint-Patrick et a accueilli de nombreux immigrants irlandais en son sein. En 1879 et l’ouverture de la nouvelle cathédrale Saint Patrick, elle a été reléguée au rang d’église paroissiale avant de recevoir le titre honorifique de basilique. Pour une visite vraiment unique, vous pouvez visiter “à la bougie” la crypte de la cathédrale et ses nombreuses sépultures irlandaises. Plus d’informations ici. 263 Mulberry St.

Mc Sorley’s Old Ale House

Toutes ces visites vous ont donné soif ? Direction la plus vieille taverne irlandaise de New York, Mc Sorley’s Old Ale House, fondée en 1854 par un immigrant irlandais, John McSorley. Initialement réservée aux ouvriers et interdits aux femmes, cette vieille échoppe d’East Village a gardé tout son charme d’antan avec son sol couvert de sciure, ses wishbones (des os de poulet sensés porter bonheur) pendus au dessus du bar et ses murs aux affiches centenaires. Demandez aux barmen de vous raconter l’histoire mythique du lieu, entre deux bières bon marché (3$ l’unité). 15 E 7th St, (212) 473-9148.