8 conseils pour ne plus jamais se perdre dans le métro à New York

En savoir plus

Le site de la MTA

Vous êtes tranquillement assis dans le subway et soudain, votre station vous passe sous le nez sans prévenir. Bienvenue dans une ligne express! Le subway new-yorkais regorge de bonnes surprises comme celles-ci. Petit guide utile pour les Français de New York et leurs invités.

1. On va en haut ou en bas ?

downtown

Votre plan de métro en main, soyez attentif à votre direction. Avez-vous décidé d’aller vers le nord («uptown») ou le sud («downtown»), vers Queens ou Brooklyn ?

2. Ai-je pris la bonne entrée ?

Entrance

Sachez que la bouche de métro n’est pas une entrée unique comme en France. A New York, c’est à l’extérieur que vous devez être vigilants. Un côté de la rue peut vous conduire «uptown» et l’autre côté «downtown». C’est indiqué à l’extérieur lorsque vous entrez dans le métro. Ce n’est pas bien sorcier, il suffit juste d’être averti.

3. Où acheter mon ticket ?

use-metrocard

Vous ne pouvez pas acheter votre carte de métro n’importe où, certaines entrées ne disposant pas de bornes d’achat. Mais ouvrez l’oeil, les emplacements des bornes sont indiquées dans l’entrée.

4. Pourquoi ne s’arrête-t-il pas?

subway

A New York, il y a des lignes locales (qui font tous les arrêts) et express (qui en font certains). Si vous venez d’arriver, fiez vous aux plans de métro dans les gares et aux panneaux sur les quais. Les arrêts express sont signalés d’un point blanc (contrairement aux locaux en noir). Certaines lignes locales sont express sur des tronçons de l’itinéraire. C’est le cas de la ligne 6. Pour l’express, le numéro 6 figure au milieu d’un losange, la locale dans un rond. Même chose pour la 7 dans Queens. Truc de New-Yorkais: en général, les lignes locales courent le long des murs de la station, contrairement aux express. Si vous n’êtes pas sûr de quel côté se trouve la ligne locale, cherchez donc le mur.

5. Le soir et le week-end, c’est la fête, tout change

subway

Tout cela serait trop simple si on n’y ajoutait pas un peu de piment. Les soirs (après 11pm) et week-ends, le système change pour permettre l’entretien des lignes. Magiquement, certaines lignes express deviennent locales et certains trains s’arrêtent tout simplement de fonctionner. Il arrive que certains trains allant “downtown” roulent sur la voie “uptown” ou que certaines rames soit redirigées sur d’autres lignes. Malgré les pancartes et les annonces de la MTA, le gestionnaire du métro, pas toujours facile de s’y retrouver. Pensez à regarder les alertes de la MTA  ou son service Weekender avant de vous engouffrer dans le souterrain sans wifi. Ou tout simplement à demander aux usagers qui ont l’air moins perdu que vous.

6. Gardez votre metrocard

metrocard

Faites bien attention à ne pas perdre votre carte de métro. Que vous ayez payé pour quelques jours, une semaine ou un mois, elle est rechargeable à une borne mais pas remplaçable (sauf sur présentation de votre justificatif de paiement). Votre « metro card » est aussi valable dans les bus. Si vous n’en n’avez pas, veillez à avoir l’appoint.

7. Le subway, there’s an app for that ?

giphy (33)

Oui, on vous recommande l’app de la MTA NYC Subway, un trip planner qui vous informe aussi de tous les changements d’itinéraires. Citons aussi Transit App pour avoir les horaires et réserver facilement des moyens de transports alternatifs (Car2Go, Uber) et la très new-yorkaise Exit Strategy, qui vous aide à vous placer dans la rame en fonction de la meilleure sortie pour vous. Find the line vous aide au contraire à trouver l’entrée la plus proche.

8. Si tout le monde sort du métro, suivez-les

Ne discutez pas.

Pauline Pinsolle et Alexis Buisson

En savoir plus

Le site de la MTA