5 raisons d’investir dans l’immobilier à Marseille

En savoir plus

[Article partenaire] Entre attractivité touristique et culturelle, qualité de vie sans pareil et dynamisme économique, Marseille ne manque pas d’atouts. La cité phocéenne constitue notamment un terrain très prometteur sur le plan immobilier, et regroupe de nombreuses opportunités pour les investisseurs, qui peuvent bénéficier d’une forte demande locative et de logements anciens au cœur de quartiers attractifs et contrasté. Tour d’horizon des cinq raisons d’investir dans l’immobilier à Marseille.

Marseille, une ville dynamique

Marseille est la deuxième ville de France après Paris, avec 860.000 habitants. Son port maritime, premier port français, garantit une forte activité qui s’impose aujourd’hui comme pôle économique majeur de la ville. 

D’autre part, Marseille connaît un développement urbain important, notamment grâce au projet d’envergure Euroméditerranée, qui vise principalement à améliorer la qualité de vie et la sécurité localement. Actuellement, des projets de réaménagement sont en cours dans la partie basse de la Canebière, la rue Caisserie, la rue Méry, le secteur Bourse, et l’hyper-centre de Marseille avec le pôle Mazagran, visant à redynamiser, fluidifier et harmoniser les axes de circulation et l’espace urbain.

Marseille, une ville où il fait bon vivre

Le vallon des Auffes à Marseille. Crédits photo : Boris Stroujko pour Shutterstock.

Marseille est aussi l’une des villes de France bénéficiant du meilleur taux d’ensoleillement. Ce climat idéal, allié aux atouts naturels de la Provence, à la proximité de la mer et de la montagne, et à la richesse culturelle et historique de la ville, contribuent à offrir aux habitants une excellente qualité de vie.

Ce dynamisme économique et ces nombreux attraits font de Marseille une ville très attractive pour locataires et investisseurs, qui ont ainsi la garantie de bénéficier d’une forte demande locative.

Des prix abordables

Marseille se distingue par un marché de l’immobilier à la fois dynamique, varié, mais abordable. À titre d’exemple, tandis qu’un budget de 200.000€ permettra d’acquérir un appartement de 20 m² à Paris, il sera possible d’acheter, pour ce même montant, un bien de 60 m² à Marseille.

Dans cette ville de la région PACA, les prix des biens immobiliers varient également selon le quartier. Un large écart de prix au mètre carré est par exemple notable entre les biens des 7ème ou 8ème arrondissements et les biens situés dans les quartiers nord de la ville. En effet, les 7ème et le 8ème arrondissements sont les quartiers les plus chers, avec un prix au mètre carré supérieur à 4.000€.

Les quartiers suivants proposent quant à eux des biens accessibles aux budgets moyens : le 6ème arrondissement avec un prix moyen de 3.142€ par m² ; les 11ème et le 12ème arrondissements à 3.410€ par m² ; et le 9ème arrondissement à 3.222€ par m².

Enfin, pour un investisseur cherchant à bénéficier d’une forte rentabilité, avec des prix inférieurs à 3.000€ le mètre carré, les quartiers suivants seront plus adaptés : les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 10ème, 13ème, 14ème, 15ème et 16ème arrondissements. 

Il faut compter, en moyenne, 2.862 € par mètre carré pour un investissement immobilier à Marseille. Le rendement locatif y est donc très intéressant, car le prix à l’achat est bien inférieur à celui d’autres grandes villes françaises

Des quartiers attractifs

Château de Saint-Jean, cathédrale de la Major et Vieux-Port à Marseille. Crédits photo : S-F pour Shutterstock.

Comme la plupart des grandes métropoles françaises, Marseille regroupe de nombreux quartiers divers et contrastés, qui hébergent différents profils de locataires et des types de biens distincts. Chaque arrondissement possède en effet une identité propre très marquée, ce qui permet au futur propriétaire de réaliser un investissement adapté à ses critères et besoins.

Ainsi, La Joliette, ancien quartier ouvrier, s’impose aujourd’hui comme un quartier d’affaires attractif, très prisé par les cadres et jeunes actifs. Outre les nombreuses opportunités professionnelles qu’il héberge, le quartier bénéficie également d’espaces verts et d’une proximité avec la mer qui renforcent son attractivité auprès des locataires. 

Le quartier Euroméditerranée 2, né du projet de rénovation colossal du même nom, regroupe quant à lui de très belles opportunités d’investissements, avec des biens modernes, au sein d’un quartier d’avenir innovant et prometteur.

Parmi les autres quartiers très attractifs de la cité phocéenne, il faut également mentionner le 1er arrondissement, situé dans l’hyper-centre de la ville. Ce quartier réunit notamment de nombreux étudiants, qui apprécient sa vie culturelle très riche, son dynamisme et son offre académique très vaste. 

Enfin, le 4ème arrondissement de Marseille est plébiscité par les familles pour son calme, ses musées et le splendide parc Longchamp. Cet arrondissement regroupe principalement des logements anciens de grandes surfaces.

Un investissement à la fois rentable et peu risqué

Marseille est donc une ville dynamique, où la vacance locative est globalement assez faible, même si elle est toutefois plus élevée qu’à Paris, Bordeaux, ou Lyon. D’autre part, la rentabilité moyenne d’un investissement à Marseille est de 5,5%, ce qui est plus élevé que dans les autres grandes villes françaises.

Acheter un bien à Marseille est donc à la fois rentable, et globalement peu risqué pour les investisseurs à la recherche d’une ville dynamique et attractive où mener à bien un projet dans l’immobilier locatif.

Vous souhaitez investir à Marseille, Lyon, Bordeaux ou Paris ? Inscrivez-vous gratuitement sur My expat, recevez des opportunités d’investissement toutes les semaines, faites vous conseiller par des experts, faites des offres en ligne et devenez propriétaire sans jamais rentrer en France. 

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus