5 plages pour se dorer la pilule à New York et autour

Rockaways (Parks Dpt)

Le jour du baigneur arrive. French Morning a pensé à votre sortie plage du week-end (et à votre bronzage). Nos cinq recommandations à New York et autour.

Sandy Hook (New Jersey)

Image result for sandy hook nj
SandyHook.com

Nous l’avions déjà consacré « coup de cœur de French Morning » et cela n’a pas changé. A la recherche de calme et volupté, les plagistes new-yorkais trouveront rapidement leur bonheur sur la presqu’île de Sandy Hook dans le New Jersey. Cet ancien centre militaire fut un lieu d’ancrage privilégié par les colons européens avant l’existence du port de New York. Aujourd’hui, Sandy Hook Bay est principalement réputée pour ses plages de sable blanc, les principales étant North Beach, South Beach et Gunnison Beach, cette dernière étant une zone naturiste. Ce cadre bucolique avec vue sur les buildings de Manhattan (les jours de très beau temps) saura ravir les citadins venus parfaire leur bronzage. Idéale pour y passer une journée, Sandy Hook est à seulement 30 minutes de Manhattan en ferry. Pour $46 par adulte ($30 pour le premier départ du jour/tarifs réduits ou gratuits pour les enfants de moins de 12 ans), la compagnie Seastreak propose deux horaires de départs en semaine (retour unique à 4:10pm), et trois horaires le week-end (dernier retour à 7:45pm). Sur place, des bus scolaires emmènent gratuitement les baigneurs sur les différentes plages de la baie. Il est aussi possible d’y aller en voiture. Plusieurs parkings sont à proximité des plages ($15 la journée). De nombreuses balades à vélo ou a pied dans les fourrés sont à faire. Il est aussi possible de visiter l’ancien arsenal du Fort Hancock au nord de la péninsule. Si un loueur de vélo est présent à l’arrivée du ferry, très peu de commerces sont installés à Sandy Hook. Vous trouverez de quoi vous acheter une glace ou vous dépanner en crème solaire, mais misez sur un vrai pique-nique confectionné par vos soins avant le départ pour éviter toute déconvenue. Y aller : Ferry Seastreak à prendre au sud de Wall Street ou au niveau de la 35th Street et de l’East River. 46$ A/R pour les adultes.

Les Rockaways (Queens)

rockaway-reconstruction-header
Parks Dpt

Les Rockaways offrent un bon compromis entre proximité et choses à faire. Située au bout de la ligne A, ce quartier de Queens s’est transformé au fil des ans pour devenir une terre hipster en été. Les Rockaways sont composés de plusieurs plages: Jacob Riis Park, Fort Tilden, Breezy Point, Rockaway Park Beach. Pour une bonne offre de restaurants, descendez à l’arrêt Beach 98, où se trouve un motel, Playland (97-20 Rockaway Beach Blvd), avec un grande terrasse et une cevicheria qui vend des spécialités péruviennes (1-77 Beach 98th St). Côté plage, il y a également des tables et quelques restaurants “tiki” pour manger et boire après la baignade. Allez plus à l’ouest sur la 116ème rue trouver une autre bonne adresse: Wharf (416 Beach 116th St), un restaurant sans prétention avec vue sur Jamaica Bay. Y aller: Prendre la ligne A jusqu’au terminus Broad Channel et le shuttle jusqu’à Rockaway Park Beach. Ou prendre le nouveau ferry ou le NYC Beach Bus.

Pour échapper à la foule, allez un peu plus loin, à Jacob Riis Park. Arrivé au terminus du shuttle (116ème rue), prenez un bus jusqu’à Beach 169 St. La plage compte plusieurs bars, restaurants, food trucks et stands pour manger sur le pouce, dont la pizzeria Slice O’Whit qui sert de bonnes pizzas au feu de bois. Les pizzas sont préparées devant les clients attablés en extérieur. Comptez 12 dollars la margherita. Autre atout: la plage est large. Il y a donc amplement la place pour tout le monde.

Coney Island (Brooklyn)

coney

C’est la plage mythique de New York. Située au bout des lignes de métro D, N, F et Q, Coney Island est bien plus qu’une plage. C’est un quartier hors du temps, où le New York populaire se précipitait dans les années 30 pour profiter de la fête foraine et de ses spectacles fous. Le parc d’attractions en bord de plage, Luna Park, fête ses 90 printemps cette année. Allez faire un tour au biergarten Steeplechase qui se trouve juste à côté, sur Surf Avenue, ou allez voir un match des Brooklyn Cyclones, l’équipe de base ball locale. La plage n’est pas la plus propre de New York ni la moins peuplée. Mais marchez le long de la promenade dans n’importe quelle direction et vous finirez par semer la foule.

Fire Island (Long Island)

FireIslandLong Island regorge de plages aussi belles les unes que les autres. S’il fallait choisir un lieu pour se dorer la pilule, ce serait Fire Island. Pour y aller, il est conseillé de se lever tôt pour éviter les baigneurs du dimanche. D’autant que la route est longue. Comptez au moins une heure et demi depuis Penn Station. Il vous faudra prendre le Long Island Railroad et un ferry pour atteindre cette longue langue de terre qui s’étire au sud de Long Island. Les “spots” les plus populaires sont The Pines et Cherry Grove, hauts-lieux de la communauté LGBT où les voitures n’ont pas droit de cité. Des chemins serpentent entre les maisons de bois perdues dans les arbres et vous amèneront à la plage, où vous aurez largement la place pour vous installer. Le coût de la vie sur Fire Island est assez élevé. On vous conseille de prendre votre panier de victuailles si vous voulez faire des économies. Y aller: Prendre le ferry à Sayville pour accéder à The Pines et Cherry Grove (16 dollars aller-retour). 

Asbury Park (New Jersey)

On aime et on recommande Asbury Park pour sa grande plage et sa promenade peuplée de petits restaurants, bars, cafés et boutiques. On y croise un “oyster bar”, un bar à jus pressé minute, un coffee shop et des restaurants mexicains et cubains. Les pieds dans le sables, vous pourrez aussi contempler les vestiges du casino et du théâtre désaffectés d’Asbury, idéalement situés en bord de mer. Des attractions comme l’Asbury Splash Park, un parc pour bambins ouvert de 10am à 7pm, attendent les plus jeunes. Mais la plage regorge aussi de nombreux autres divertissements. Les adeptes de surf pourront profiter des vagues entre Deal Lake Drive et Eigth Avenue. L’entrée coûte 5 dollars en semaine et 7 dollars les samedis et dimanches. Y aller : Accessible de Penn Station avec le NJ Transit.