5 personnages historiques à connaître quand on habite au Texas

Que vous veniez d’emménager au Texas ou que vous y viviez depuis longtemps, vous savez qu’il s’agit d’un Etat à part. Habiter la «Republic of Texas », c’est presque vivre dans un pays dans le pays avec une forte identité et une histoire à part entière. Voici donc cinq personnages historiques emblématiques du Texas que l’on se doit de connaitre lorsque l’on y vit.

Stephen F. Austin

stephen-f-austinStephen Austin (1793 –1836), surnommé le Père du Texas. Cet avocat de formation fut l’architecte de la colonisation de cette région déserte du nord du Mexique par des migrants américains et de son accession en république indépendante.

En seulement quinze ans, à force de persévérance et de diplomatie, Stephen Austin attira, à partir de 1821, plus de 1200 familles américaines pour peupler le Texas alors sous contrôle mexicain. Il fut même emprisonné un an au Mexique pour cela. De retour au Texas en 1835, il servit la révolution en plaidant la cause du Texas auprès des Etats Unis. Stephen Austin est aussi une figure emblématique du Texas pour ses discours mobilisateurs lors des heures sombres de la révolution. La capital de l’Etat porte son nom. Il est enterré au Texas State Cemetery à Austin.

Sam Houston

Sam Houston © Britanica
 © Britannica

Sam Houston (1793-1863) est l’autre personnage emblématique de la révolution texane. (Il faut bien comprendre que, aujourd’hui encore, elle est une pierre angulaire de l’identité et de l’esprit indépendant des Texans). Commandant-en-chef de la petite armée texane face à l’imposante armada mexicaine du Général Santa Anna, il fut le héros de la bataille de San Jacinto et de l’indépendance du Texas. Après la révolution, il devint le 1er président de la République du Texas, puis sénateur de l’Etat après son annexion par les USA (1845) et gouverneur en 1859. Il est aussi connu pour avoir eu une vie privée tumultueuse (buveur invétéré, il fut marié trois fois) et pour avoir été très copain avec les Indiens (sa 2e épouse était Cherokee).

Mirabeau B. Lamar

© New Georgia Encyclopedia
 © New Georgia Encyclopedia

Deuxième président de la république du Texas, Mirabeau B. Lamar (1798-1859) hérita d’un pays ruiné, assiégé par les Indiens et sans reconnaissance internationale. Il mit en places les bases de l’enseignement public et des universités au Texas (qui lui valurent le titre de « Father of Texas Education » et établit la capitale de l’Etat à Austin. Opposé à l’annexion, il souhaitait un Texas indépendant étendant ses frontières jusqu’au Pacifique. Vision qui ruina presque complètement le Lone Star State.

Lyndon Baines Johnson

© History.com
 © History.com

Communément appelé “LBJ”, Lyndon Baines Johnson (1908 – 1973) fut le 36e président des Etats-Unis entre 1963 et 1969. Vice-président démocrate de JFK à partir 1961, il lui succéda à la présidence après l’assassinat de ce dernier et fut élu pour un nouveau mandat en 1964. Il était connu pour son tempérament soupe au lait et son pouvoir de persuasion. Il n’hésitait pas à employer l’intimidation (il était très grand) pour obtenir gain de cause (méthode appelée « the Johnson treatment »). Sa présidence a été marquée par le vote de nombreuse lois en faveur des droits civiques, du contrôle des armes, de la préservation du la nature et dans le domaine de la sécurité sociale.

Sandra Day O’Connor

© biography.com
 © biography.com

Sandra Day O’Connor (1930 – ) fut la première femme nommée à la Cour suprême des Etats-Unis. Républicaine considérée comme conservatrice modérée, elle fut nommée par Ronald Reagan en 1981 et siégea pendant 24 ans. Elle est connue pour avoir fortement contribué à faire progresser le droit des femmes aux Etats-Unis.