5 films français à voir cet été sur Netflix US

Shéhérazade - Photo : Allocine

Shéhérazade (Jean-Bernard Marlin)

Un petit délinquant de 17 ans devient le maquereau d’une jeune prostituée dans les quartiers sensibles de Marseille. Voilà le prélude d’une histoire d’amour qui a secoué les Césars et la Semaine de la Critique du dernier festival de Cannes. D’un réalisme cruel, “Shéhérazade” est le résultat de plusieurs mois de casting sauvage.

Le chant du loup (Antonin Baudry)

Après une sortie applaudie par la critique en février en France, le film “Le Chant du Loup” (“The Wolf’s Call”), est arrivé sur Netflix US le jeudi 20 juin. C’est le premier film de l’ancien diplomate Antonin Baudry (ex-conseiller culturel à l’Ambassade de France aux Etats-Unis) en tant que réalisateur. Et pour une première, il n’a pas fait les choses à moitié: budget de 20 millions d’euros, tournage à bord de vrais sous-marins, casting qui comprend Omar Sy, Reda Kateb et Matthieu Kassovitz notamment… Le film raconte le duel que se livrent deux sous-marins français, le Titane et L’Effroyable: l’un menace de déclencher une guerre mondiale par un tir de missiles nucléaires basé sur une information erronée, l’autre tente d’empêcher ce tir par tous les moyens.

Family Business (Igor Gotesman)

Le mélange “cannabis” et “histoires de famille” s’était avéré gagnant avec l’excellente série “Weeds”. Dans cet équivalent français, la “beucherie” (mélange de “beuh” et “boucherie”) familiale est lancée à l’annonce de la légalisation de la marijuana. Les fans de Serge le mytho retrouveront le très en vogue Jonathan Cohen en entrepreneur raté et pas dégourdi. Les premiers épisodes sont sortis le 28 juin.

Stray bullet (Jean-Cosme Delaloye)

Chaque année aux Etats-Unis, des centaines de personnes sont tuées par une balle perdue. C’est le cas de Genesis Rincon, abattue dans le New Jersey en 2014 alors qu’elle conduisait son scooter. Le récit du procès des suspects, des jeunes hommes noirs des quartiers pauvres de Paterson, raconte l’histoire d’une violence et d’un racisme à l’américaine, dans la veine du documentaire “Dans leur regard”, sorti fin mai sur Netflix lui aussi. Jean-Cosme Delaloye est un journaliste franco-suisse qui vit à New York.

Paris est à nous (Elisabeth Vogler)

 

Après avoir échappé à accident d’avion, une jeune fille explore un Paris en proie à des événements qui la dépassent. Tourné sur trois ans et financé grâce à une opération de crowdfunding, “Paris est à nous” se veut une réflexion sur la jeunesse parisienne dans un contexte social agité. Un film générationnel à l’esthétique léchée.