40 ans après sa mort, partez sur les traces d’Elvis

Graceland

Le 16 août 1977, à l’âge de 42 ans, Elvis Presley décédait à Memphis (Tennessee) d’un arrêt cardiaque. Une date célébrée depuis, par les fans de la star. En cette année 2017, les célébrations de ce triste anniversaire s’annoncent grandioses. Toute la ville prépare l’événement avec minutie et chacun revendique sa part d’histoire ou d’intimité avec le chanteur de « Jailhouse Rock ».

Afin d’informer les inconditionnels d’Elvis des événements mis en place, un site internet a même été mis en place. Seuls les noms des personnalités et artistes appelés à participer n’ont pas encore été dévoilés, de manière à garder la surprise le plus longtemps possible. L’ex-femme et la fille du King, Priscilla et Lisa-Marie, sont toutefois annoncées.

Inutile cependant d’attendre le 16 août pour le célébrer. Afin d’éviter de se retrouver coincé au milieu de la foule des fans et des curieux qui envahiront les rues de Memphis, le mieux est encore de partir sur les traces du chanteur.

  • Tupelo (Mississippi)

French Morning - Tupelo Elvis Presley BirthplaceLe 8 janvier 1935, Vernon et Gladys Presley donnaient naissance à Elvis, frère jumeau de Jesse Garon, un fils mort-né. Installée dans une pauvre maisonnette surnommée « Shotgun House », la famille y a vécu une dizaine d’années, avant de partir tenter sa chance 170 kilomètres au Nord, à Memphis, dans l’Etat voisin du Tennessee.

Tupelo n’as pas oublié son enfant, bien au contraire. Au “Elvis Presley Birthpace” (306 Elvis Presley Dr) sa maison y est exposée et peut être visitée, de même que l’église où l’intéressé apprit le chant, mais aussi la pratique de la guitare. Un musée retraçant sa vie complète ces deux bâtiments.

French Morning - Tupelo HardwareEn ville, l’image du King est omniprésente, que ce soit sur le site de la foire de Tupelo où il vint donner deux concerts à ses débuts, en 1956 et 1957, ou chez « Johnnie’s Drive In » (908 E Main St) où le jeune Elvis venait tuer le temps entre burgers et bouteilles de RC Cola.

Le lieu à ne pas manquer est toutefois le « TupeloHardware Store » (114 W Main Street), une quincaillerie toujours en activité, où la mère d’Elvis lui acheta sa première guitare. Le personnel se fera un plaisir de narrer l’anecdote.

  • Memphis (Tennessee)

French Morning - Memphis Sun studioImpossible de ne pas trouver trace du chanteur dans les rues de Memphis. Mais s’il faut ne retenir qu’une adresse, « Sun studio » (706 Union Avenue) est évidemment celle qui s’impose.

C’est ici qu’Elvis effectua ses premiers enregistrements, devant un producteur, Sam Phillips, initialement peu convaincu par le jeune homme. La visite du studio, dont Johnny Cash et Jerry Lee Lewis, firent les beaux jours, constitue une plongée dans l’histoire de la musique, avec une foule d’anecdotes toutes plus incroyables.

Autre lieu à ne pas manquer, le magasin de confection « Lansky Brothers » (The Peabody Memphis, 149 Union Ave). Ami d’Elvis, Bernard Lansky, décédé en 2012, aimait à dire qu’il avait réalisé les costumes du King pour ses première et dernière apparitions télévisées. La marque habilla la star tout au long de sa carrière et continue de surfer sur cette relation. Une ligne de vêtements inspirée du chanteur a ainsi été lancée en 2001.

Du côté du South Main Historic District, un passage par le « Arcade Diner » (540 S Main St) permet de découvrir le restaurant préféré d’Elvis.

  • Graceland (Elvis Presley Blvd, Memphis, Tennessee)

French Morning - Memphis Graceland façade

La légendaire demeure d’Elvis Presley fut ouverte au public en 1982, avec l’objectif de ne rester ouverte que durant trois années. Trente-cinq ans plus tard, elle se visite toujours et accueille en moyenne 600.000 visiteurs par an.

La découverte de la propriété, où sont enterrés tous les membres de la famille, permet une découverte intime de l’univers du King, amateur de gadgets en tous genres et peu effrayé par les décorations tape à l’œil.

Les musées – situés à l’extérieur de la propriété – dévoilent les costumes, les instruments, les véhicules et même les avions privés du chanteur. Une journée complète est nécessaire pour en faire le tour. A noter qu’un nouvel hôtel, le « Guest House » (3600 Elvis Presley Blvd), inspiré de l’architecture de Graceland et décoré par Priscilla Presley a ouvert ses portes cette année, juste à côté. Les 450 chambres offrent des chaînes de télévision avec programmes en continu consacrés au chanteur de « Love Me Tender ».

- Services -