4 sorties “old school” pour les enfants

© Children’s Fairyland

En panne de nouvelles idées pour amuser ses enfants le week-end ? Voici quelques escapades aux tendances rétro. De quoi ravir et transporter dans le temps petits et grands.

Children’s Fairyland
Bienvenue dans un royaume enchanté où Pierre Lapin, Blanche-Neige, Pinocchio et autres personnages de contes légendaires prennent vie. Ce parc d’attractions, sur les rives du Lake Merritt, à Oakland, est l’un des plus anciens parcs à thème du pays. Ouvert en 1950, il aurait même inspiré Mr Walt Disney. Et il a conservé un aspect désuet qui fait tout son charme. À taille humaine, il est particulièrement adapté aux plus jeunes (moins de 8 ans). L’ambiance invite aux aventures imaginaires avec des citrouilles et des champignons géants, des labyrinthes, des bateaux pirates, des toboggans, une ville du Far West reconstituée ou un vieux carrousel. Des clés vendues à l’entrée activent des « boîtes parlantes » qui racontent les histoires des héros de l’enfance. Enfin, la mini-ferme et les spectacles de marionnettes sont des immanquables. Infos ici.

Le Musée de la mécanique
À San Francisco, dans un entrepôt situé sur le quai 45 du Fisherman’s Wharf, ce musée a tout d’une salle de jeux. Plus de 200 objets y sont exposés : des automates (dont une diseuse de bonne aventure), des jeux mécaniques, des boîtes à musique, des jeux d’arcade et des machines à sous d’époque. Une collection privée qui appartient à la famille Zelinsky et qui offre une immersion dans le monde du divertissement au siècle dernier. L’accès est gratuit, mais la plupart des appareils nécessitent de la monnaie pour fonctionner, surtout des pièces de 25 cents. Musée ouvert toute l’année. Infos ici.

Le Redwood Valley Railway
Dans le parc Régional de Tilden, à Berkeley, ce train à vapeur miniature est une expérience insolite. Plus d’une cinquantaine de personnes peuvent embarquer sur les différents charriots tirés par une mini-locomotive. Au sifflet du train, la vapeur crache et la traversée commence entre les séquoias géants. C’est parti pour douze minutes au cœur d’une nature sauvage avec vues panoramiques sur la Baie et les collines d’Orinda. Une installation vintage qui date des années 50. Sur place, des passionnés gèrent les machines et font rouler plusieurs de ces petites locomotives à vapeur certains dimanches. Infos ici.

Church of 8 wheels
Pour cette sortie inédite à San Francisco, on troque les chaussures pour des patins à roulettes, à quatre roues bien sûr. Cette ancienne église, entre Hayes Valley et Alamo Square, a été entièrement rénovée et accueille aujourd’hui les amateurs de rollers à l’ancienne et les nostalgiques. Certains n’hésitent pas à pousser le flashback jusqu’aux tenues vestimentaires. Entre collants aux couleurs pétantes des années 80 et paillettes disco. Le tout, au son de tubes mixés par un DJ en direct. Attention à bien vérifier les créneaux pour les familles (le samedi) sinon, la piste est réservée aux adultes. Location de patins sur place et cash obligatoire pour l’entrée. Infos ici.