4 expositions à voir en ce début d’année à New York

Working Together: The Photographers of the Kamoinge Workshop. Crédit photo: Whitney Museum.

Chanceux que nous sommes, les musées sont toujours ouverts à New York au contraire des bars et restaurants. C’est le moment de prendre une dose de culture -en respectant les mesures de sécurité- en allant voir une de ces expositions entre amis, en couple, ou en famille.

City/Game : Basketball in New York

Crédit photo : impression écran d’une photo de Bobbito Garcia.

The Museum of the City of New York, dont le thème principal est la ville de New York, accueille jusqu’au 23 mai l’exposition City/Game qui retrace l’histoire d’un sport si aimé et représentatif de la ville, le basket. Pratiqué partout dans les écoles, les rues, les gymnases jusque dans les salles combles du Madison Square Garden et du Barclays Center, le basket à New York transcende depuis longtemps les différences, les couleurs de peau, les classes sociales et les langues. L’exposition City/Game lui rend hommage à travers des photos, vidéos et objets montrant son influence sur les New Yorkais, sur la musique ou encore la mode. 20$ adulte, 14$ étudiant.

Working Together: The Photographers of the Kamoinge Workshop

Working Together: The Photographers of the Kamoinge Workshop. Crédit photo: Whitney Museum.

Le Whitney Museum présente quant à lui jusqu’au 28 mars le travail du Kamoinge Workshop, un collectif de 14 photographes noirs fondé en 1963. Les 140 photos sélectionnées pour l’exposition représentent des scènes de vie et des portraits en noir et blanc pris dans l’entourage des photographes. Ils offrent une perspective à la fois puissante et poétique des années 1960 et 1970 aux Etats-Unis, au cœur du Black Arts Movement (BAM), un mouvement culturel créé dans un contexte de lutte pour l’égalité des droits civiques. Les portraits en gros plan du photographe Anthony Barboza sont particulièrement saisissants. 25$ adulte, 18$ étudiant.

T. rex: The Ultimate Predator Exhibition

Crédit photo : amnh.org

Pour une exposition en famille, direction le American Museum of Natural History. Le musée retrace jusqu’au 14 mars l’histoire fascinante des tyrannosaures et de son représentant le plus connu, le T. rex, dont la reconstitution grandeur nature vous impressionnera. Vous saurez tout du plus célèbre des dinosaures, de son plus jeune âge, à sa croissance jusqu’à l’âge adulte. Vous en apprendrez également sur le développement de ses sens, très utiles pour la chasse, et sur son comportement. 23$ adulte, étudiant 18$, enfant 3-12 ans (13$).

JR: Chronicles

Crédit photo : Brooklyn Museum

Pour celles et eux qui n’auraient toujours pas vu l’exposition de JR, foncez au Brooklyn Museum d’ici au 14 février. Comprenant de nombreuses photographies, vidéos, dioramas et archives, “JR:Chronicles” est la première exposition entièrement dédiée à l’artiste de rue français en Amérique du Nord. JR met un point d’honneur à retranscrire les voix de “gens ordinaires” à travers ses oeuvres, en mettant en avant les notions de communauté et d’engagement social. Temps fort de l’exposition: sa fresque géante recréant un portrait collectif de la ville de New York à travers plus de 1.000 portraits individuels de New-Yorkais. Adulte 16$, étudiant 10$.