Théâtre immersif: que faire à part “Sleep No More”?

Agenda

Du 20 août 2014

Au 1 novembre 2014


“Sleep no More” a fait des émules. En plaçant le spectateur au coeur de l’action, les shows immersifs révolutionnent complètement les codes traditionnels des pièces de théâtres et connaissent un succès grandissant à New York.

Si vous n’avez pas encore expérimenté cette nouvelle pratique théâtrale, voici une sélection de trois spectacles pour vous rattraper.

3. Speakeasy Dollhouse: Quelques jours avant le spectacle, vous recevrez une série d’e-mails vous expliquant la trame de l’intrigue et vous présentant les personnages. En pièce jointe vous trouverez des documents d’époque, autant de choses qu’il est important d’avoir lu pour vraiment en profiter le jour J.

dollhouse-2Retenez bien le mot de passe, il vous sera nécessaire pour pénétrer dans le bar. À votre arrivée, un billet avec toutes les indications vous sera distribué. Il vous indiquera votre rôle et le(s) personnage(s) que vous devez aller voir ainsi que le message à leur délivrer.

La majorité des participants s’habillent à la mode des années 1930 ce qui décuple la sensation de voyage dans le temps. On vous encourage à faire de même. 102 Norfolk Street, 58$ tickets ici -représentations jusqu’en novembre.

2. Then she fell : Comme Alice, vous êtes tombés dans le terrier du lapin blanc. La compagnie Third Rail Project s’est attaquée à l’adaptation de l’univers absurde et magique de Lewis Carroll. Un pari osé, mais très réussi.

Capture d’écran 2014-08-14 à 15.00.14C’est dans un hôpital psychiatrique désaffecté que se déroule le show, dans une ambiance lugubre et inquiétante. Les murs tremblent, le parquet craque, les acteurs déboulent sans crier gare.

Ici nul besoin de courir derrière les personnages, ce sont eux qui vous guident. Le lapin blanc, Alice, la Reine Blanche, la Reine Rouge, le chapelier toqué, tous sont réunis et vous attirent dans leur monde où les perceptions sont renversées, les normes sociales inversées. Un conseil: laissez votre bon sens à la porte.

Les interactions directes avec les acteurs sont très nombreuses et pour cause : les spectateurs sont limités à 15 -ce qui explique aussi le prix, plus élevé. Timides s’abstenir donc. À la fois poétique, drôle et haletante, l’expérience est intense et surréaliste. Ponctuellement au cours de votre parcours, des petits remontants vous seront servis, ce qui fait toujours plaisir. Jusqu’au 28 décembre, 195 Maujer Street, 95-125$ selon l’horaire choisi, tickets ici

 

1. Play/DateAmbiance ouatée dans ce bar intimiste du Lower East Side. Organisé autour du “date” à l’américaine, le spectacle se déroule cette fois à l’époque contemporaine. Acteurs et clients du bar se mêlent, s’emmêlent et finalement, on ne sait jamais quelle personne se trouve à nos côtés.

play date-2Entre drague sur Tinder -les écrans des téléphones sont projetés aux murs”, lapins posés, première(s) rencontre(s) réussie(s) ou moins, les surprises sont nombreuses dans ce show immersif. On rit beaucoup, d’eux mais aussi de nous, même si on regrette l’absence d’interaction avec les acteurs, qu’on se contente d’observer.
Fat Baby, 112 Rivington Street, du dimanche au mercredi à 20h, jusqu’au 27 août.

 

Agenda

Du 20 août 2014

Au 1 novembre 2014