3 jours à : Portland

Portland
©Pixabay

Épargnée du tourisme de masse, la ville Portland se présente comme la cheffe de file en termes de “coolitude”. Située sur la côte ouest, dans l’Etat de l’Oregon, elle compte environ 600.000 habitants. Avec sa réputation hipster et son art de vivre branché, elle attire chaque année de plus en plus de jeunes.

Jour 1

Le premier jour, prenez le temps de visiter la ville à pied. Après une longue marche entre rues cosy et concept-stores, il est de bon ton de s’arrêter auprès d’un des nombreux food-trucks qui occupent la ville. Bien que disséminés aux quatre coins de la municipalité, on en trouve une bonne concentration sur SW 10th Avenue et SW Alder st. Un site dédié vous aidera à faire votre choix.

Pour vous remettre de ce délicieux gueuleton, on vous recommande une petite marche au sein du jardin japonais. Situé dans le quartier de West Hills juste au-dessus de Washington Park, il s’étend sur plus de deux hectares et possède même une authentique maison de thé. Le soir, faites un stop au Tasty & Sons, un restaurant intimiste avec une vue imprenable sur la cuisine.

Powell Book Store
 ©Powell Book Store

Jour 2

Le deuxième jour, un arrêt au Powell Book Store s’impose. Considéré comme le plus grand magasin de livres neufs et d’occasion au monde, il propose des livres sur près de 20.000 m2. Chaque salle dispose de guichets d’information et d’ordinateurs pour effectuer des recherches.

À midi, faites un “stop” chez Shut up and Eat et commandez l’un de leurs délicieux sandwichs. L’après-midi, faites un tour du côté de 23rd avenue pour une après-midi shopping. Vous y trouverez une multitude de magasins à la mode et des petits cafés remplis de jolis gens qui auront l’air de sortir de magazines. Le soir, rendez-vous au Alibi Bar afin de vous montrer vos talents de chanteur de karaoké. À faire avec vos camarades de voyage ou vos nouveaux amis rencontrés sur place.

©Shizuku by Chef Naoko
 ©Shizuku by Chef Naoko

Jour 3

Pour votre troisième jour, longez le bord de l’eau sur le Tom McCall Waterfront Park. Loin de l’agitation du centre, cette promenade offre une jolie vue sur les immeubles de la ville et sur le cours d’eau. La bonne nouvelle, c’est que non loin de là se trouve le Voodoo doughnut, une place de premier choix qui propose de délicieux donuts.

À midi, il serait presque impardonnable de ne pas s’arrêter au Fat Head’s Brewery afin de goûter l’une de leurs nombreuses bières couplées à un bon burger. Votre prochain arrêt ? Le Peculiarium Museum afin d’avoir votre dose de bizarreries. Entre collection de poupées freeky et jouets délirants, vous devriez trouver votre compte d’objets étranges, à l’image de la ville. Le soir, rendez-vous chez Shizuku by Chef Naoko, pour un dîner sophistiqué (mais pas trop cher) aux saveurs de l’Asie.