3 erreurs que les Français font quand ils cherchent un travail aux US

Pour en savoir plus

 

Lidia Arshavsky est rédactrice professionnelle certifiée de CV et consultante-carrière.

Elle aide les expatriés français et d'ailleurs à trouver des emplois aux Etats-Unis.

Plus d'informations à ExpatResume.com

Ou cliquez ici pour davantage de conseils de recruteurs

(Article partenaire) Décrocher un travail aux Etats-Unis, le rêve de nombreux Français. Mais trouver un emploi n’est pas une partie de plaisir. Voici trois erreurs que les Français font souvent.

3. Traduire votre CV

Le “resume” américain est très différent du CV français. Une simple recherche sur google vous dira qu’il faut éviter d’inclure des photos et des informations personnelles comme la date de naissance ou le statut marital. Mais il y a des règles, plus difficiles à dénicher, pour taper dans l’oeil d’un recruteur:

  • Votre “resume” doit être un aperçu

Plutôt que d’y mettre tous les détails de votre carrière, votre “resume” doit être une incitation pour inviter l’employeur à en savoir plus. Ne pas inclure des détails non nécessaires (comme votre expérience dans la vente de bijoux il y a dix ans si vous postulez pour un poste dans l’informatique!). Cela en dilue l’impact.

  • Mettre en valeur vos réussites

Votre resume doit être court, mais il faut y inclure les informations qui vous mettront en avant. Plutôt que de parler de vos qualifications de manière superficielle, comme “J’ai travaillé à X dans le marketing”, impressionnez vos employeurs avec des détails concrets, comme  “j’ai mené une campagne marketing sur les réseaux sociaux, supervisant un budget de 20.000 dollars, ce qui a entrainé une hausse des ventes de 20% sur cinq mois”.

  • Fournir du contexte

Si la majeure partie de votre expérience professionnelle a été acquise en dehors des US, les employeurs américains pourraient passer à côté de vos réussites. Expliquez notamment la taille de l’entreprise étrangère où vous avez travaillé.

Conseil: lisez votre resume aujourd’hui et assurez vous que toutes les lignes montrent que vous êtes le bon candidat pour le poste; si cela ne le montre pas, donnez plus de détails, ou retirez des informations.

2. La peur du networking

80% des emplois américains ne sont pas postés publiquement. Le seul moyen de les dénicher est de recourir à votre réseau. Mais nouer de nouveaux contacts peut être un processus difficile. C’est déjà difficile d’approcher des inconnus dans son propre pays, alors imaginez à l’étranger…

La clé: changer votre perspective. Le networking sert à construire des relations avec des personnes dans votre secteur d’activité et de votre “communauté” – des relations qui peuvent mener à des amitiés et à des opportunités professionnelles futures (parfois, dans un futur lointain). Le networking est une opportunité pour apprendre quelque chose de nouveau.

Conseil: Vous pouvez trouver dès maintenant un évènement professionnel qui vous intéresse. Des conférences et des formations professionnelles sont de bonnes possibilités, car elles sont remplies de personnes employées susceptibles de connaitre des postes à pourvoir. Vous pouvez trouver des évènements centrés sur des intérêts particuliers, comme Meetup.com, ou généraux, comme ceux qu’organise la Chambre de commerce franco-américaine. Si c’est votre premier évènement de networking, pas de panique; fixez-vous l’objectif de parler à trois personnes et d’apprendre quelque chose d’intéressant.

1. Se concentrer sur vos compétences pendant l’entretien

Ce n’est un secret pour personne. Les entretiens sont difficiles, et beaucoup de postulants veulent montrer qu’ils ont le profil idéal. Mais quand vous arrivez à un entretien, vos collègues potentiels seront concentrés sur votre personnalité et votre capacité à vous intégrer (facilité de conversation, intérêt pour le travail…)

Comment se démarquer ? Poser de bonnes questions. Par exemple, beaucoup de postulants demanderont: “comment votre entreprise gère-t-elle la tendance…” Une meilleure question serait: “J’ai lu dans un article de The Economist que votre société mène telle action stratégique. D’autres entreprises du secteur ont choisi de faire différemment pour solutionner le même problème. Pourquoi votre entreprise a-t-elle fait ce choix ?”

Cette question montre que vous avez fait vos recherches sur l’entreprise, que vous comprenez le secteur d’activité, et que vous avez une connaissance stratégique des tendances actuelles. C’est le genre de co-équipier que la plupart des employeurs veulent avoir au sein de leur équipe.

Conseil: Avant votre prochain entretien, faites des recherches sur l’entreprise et les personnes qui vous vont interviewer. Puis, pensez à des questions qui montrent la profondeur de vos recherches et votre compréhension du champ d’activité.

Si vous voulez plus de conseils sur le marché de l’emploi américain, cliquez ici pour recevoir un rapport gratuit avec des tips fournis par des recruteurs américains et des managers. Uniquement pour les lecteurs de French Morning.

Lidia Arshavsky est rédactrice professionnelle certifiée de CV et consultante-carrière. Elle aide les expatriés français et d’ailleurs à trouver des emplois aux Etats-Unis. Plus d’informations à ExpatResume.com – ou cliquez ici pour davantage de conseils de recruteurs.

————————

Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

Pour en savoir plus

 

Lidia Arshavsky est rédactrice professionnelle certifiée de CV et consultante-carrière.

Elle aide les expatriés français et d'ailleurs à trouver des emplois aux Etats-Unis.

Plus d'informations à ExpatResume.com

Ou cliquez ici pour davantage de conseils de recruteurs