10 films français à regarder sur Netflix US cet hiver

Envie de cocooner en ce début d’année? French Morning vous a fait une sélection de films français disponibles en ce moment sur Netflix aux Etats-Unis. A voir ou revoir.

1. L’Atelier 

Ce film de Laurent Cantet a été montré dans la catégorie «Un certain regard» au Festival de Cannes. Une romancière célèbre, Olivia (Marina Foïs) vient à La Ciota animer un atelier d’écritures pour des “jeunes en insertion”. Antoine, fauteur de troubles, perturbe la classe et ne cache pas son désintérêt profond pour la nostalgie du passé ouvrier sur lequel la romancière veut le faire travailler. Mais la violence d’Antoine va inquiéter autant que séduire Olivia. – A voir ici

2. J’ai Perdu Mon Corps

Ce film d’animation de Jérémy Clapin accumule prix et critiques élogieuses. Adaptation d’un livre de Guillaume Laurent (qui fut notamment le scénariste attitré de Jean-Pierre Jeunet), il raconte l’histoire étrange d’une main à la recherche de son propriétaire. Une licence poétique qui permet d’illustrer de manière particulièrement inventive le thème de la cassure physique et psychologique, et de la reconstruction. — Voir ici

3. Plaire, aimer et courir vite

Ce film raconte la lutte d’un écrivain contre le SIDA, en même temps que la poursuite de sa liaison avec un homme beaucoup plus jeune. Écrit et réalisé par Christophe Honoré, “Plaire, Aimer et courir vite” (Sorry Angel en anglais) capture la légèreté et l’humour qui accompagnent parfois les derniers affres des hommes condamnés. Ce film sombre mais émouvant a été nominé pour sept prix à Cannes, dont la Palme d’Or. — Voir ici

4. Cézanne et Moi

Le film de Danièle Thomson raconte l’amitié de Paul Cézanne (Guillaume Gallienne) et Emile Zola (Guillaume Canet). Plutôt mal accueilli par la critique à sa sortie en 2016, il vaut le coup d’oeil notamment pour l’intéressante performance de Canet. Et bien-sûr on ne se lasse jamais des images de la Provence… — Voir ici

5. Un peu, beaucoup, aveuglément

Un inventeur de casse-tête, plutôt antisocial, perd son esprit – puis son cœur – lorsqu’une pianiste (Mélanie Bernier) s’installe à côté. Cette “romcom” de et avec Clovis Cornillac, sortie en 2015, n’évite pas les clichés du genre, mais finalement l’alchimie entre les deux acteurs, jouée sur les côtés opposés d’un mur de briques, fonctionne. — Voir ici

6. Banlieusards

Co-réalisé (avec Leïla Sy) et interprété par le rappeur français Kery James, ce film sur un trio de frères explore la vie dans les banlieues parisiennes. Cette co-production Netflix est sortie en octobre. Le film suit un triangle brisé de frères: le plus âgé, un gangster; l’enfant du milieu, un étudiant en droit qui réussit; et le petit frère, qui doit choisir le modèle dont il suivra les traces. — Voir ici

7. Mercenaire

Le rugby est rarement la vedette des films de sport, même dans les pays de rugby. Mercenaire est à la fois un film sur la réalité du rugby en France et sur le déracinement. L’histoire est celle de Soane, originaire de Wallis et Futuna, qui défie son père et est envoyé via de crapuleux réseaux jouer dans des clubs de seconde zone français. — Voir ici

8. Sils Maria

Le film d’Olivier Assayas a fait connaître l’actrice américaine Kristen Stewart au public français, qui depuis l’a adoptée. Elle joue ici aux côtés de Juliette Binoche dans un film qui avait enthousiasmé la critique à sa sortie en 2015. L’histoire d’une star (Binoche) et de son assistante (Stewart) racontée avec brio.  Voir ici

9. Avril et le monde truqué

Tout l’univers de Jacques Tardi en film animé. L’auteur de bande-dessinée a conçu l’univers graphique de cette histoire, celle d’une jeune adolescente accompagnée d’un chat parlant, à la recherche de ses parents scientifiques disparus. Marion Cotillard prête a voix au personnage principal. C’est le film parfait pour les mordus d’histoire ou les nerds de science-fiction. — Lire ici

10. Phantom Boy (2015)

Un policier en fauteuil roulant doit abattre un pivot de la mafia dans ce film d’animation. Mais il ne peut le faire qu’avec l’aide d’un garçon de 11 ans capable de laisser son esprit s’envoler dans la nuit pendant qu’il est endormi dans son lit d’hôpital. La version française originale emprunte les voix d’Édouard Baer, ​​Jean-Pierre Marielle et Audrey Tatou, mais la version anglaise doublée, avec Vincent D’Onofrio et Fred Armisen, mérite également le détour. — Lire ici

Par Catherine Rickman