10 conseils pour acheter un bien immobilier en Californie

En savoir plus

 

Isabelle Grotte

Top Producer, CalBRE# 01895115

t: 415.342.5010 e: [email protected]

isabellegrotte.com

(Article partenaire) Aux Etats-Unis, tout va vite. Une transaction bien menée peut être bouclée en un ou deux mois. Il est donc important de bien comprendre le processus d’achat pour être prêt à sauter sur une opportunité dès qu’elle se présente.

1-    Pour bien démarrer votre projet immobilier, ne perdez pas de temps ! Faites appel à un professionnel dès le départ pour en apprendre plus sur le marché et ainsi clarifier vos idées.  

2-    En Californie, toutes les offres disponibles sont consultables sur une base de données centralisées, le MLS (Multiple Listing Service). Par conséquent, pas besoin de passer par plusieurs agences, un seul agent suffit.

3-    Il est impératif de discuter avec un banquier rapidement pour connaître les conditions d’emprunt. Un achat peut être reporté en raison d’un crédit score trop bas ou d’un manque de lignes de crédit. Mieux vaut s’y préparer. Votre agent saura vous orienter vers les meilleurs professionnels compte-tenu de votre situation financière.

4-    Le “pre-approval” est la clef de voûte. Il est indispensable pour savoir combien vous pouvez emprunter et pour pouvoir présenter une offre. Une fois tous vos documents financiers fournis (feuilles d’imposition, fiches de paye, copies de vos comptes, etc.), votre banquier peut vous pré-approuver sous 24h ou 48h.

5-     Si les fonds pour votre down-payment sont à l‘étranger, n’attendez pas pour les rapatrier. Le transfert prend souvent plus longtemps que prévu. Il en va de même si vous devez liquider des actions ou obligations ; attention aux périodes de vesting !

6-    Votre famille offre de vous donner un coup de pouce ? Si vous envisagez de faire appel à des fonds familiaux, mieux vaut avertir le banquier dès le départ. La traçabilité des fonds est un facteur important aux US et doit être certifiée.

7-    Il n’y a pas de marché de particuliers en Californie. Cela est dû à la complexité des contrats. Cependant, votre agent peut avoir accès à des bien “off-market” qui ne sont pas sur le MLS. N’hésitez pas à le lui demander.

8-    Pour visiter des biens, il est possible de vous rendre aux portes-ouverts (“open house”) prévues le weekend (le plus souvent le dimanche de 2-4pm et parfois le samedi après-midi également) ou de demander à votre agent d’organiser des visites privées.

9-    Une fois que vous avez trouvé un bien qui vous intéresse, votre agent s’occupera de demande le “disclosure package” à l’agent du vendeur. Ne vous laissez pas intimider par la taille de ce document ; qui peut facilement atteindre plusieurs centaines de pages ! Même s’il est impératif de tout le lire car il contient des informations essentielles, votre agent est là pour vous aider à le comprendre.

10- Il n’est pas rare que la maison de vos rêves fasse également battre le coeur d’un ou plusieurs acheteurs. N’hésitez pas à vous démarquer en écrivant une lettre personnelle destinée aux vendeurs. Une photo ou une anecdote peuvent faire basculer les choses en votre faveur.

N’hésitez pas à contacter Isabelle Grotte si vous voulez discuter de votre projet immobilier.

Isabelle Grotte

Top Producer, CalBRE# 01895115

t: 415.342.5010 e: [email protected]

isabellegrotte.com

Screen Shot 2017-02-02 at 12.26.49 PM

—————-

Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus

 

Isabelle Grotte

Top Producer, CalBRE# 01895115

t: 415.342.5010 e: [email protected]

isabellegrotte.com