Scorsese: « Catherine Deneuve est le cinéma français »

Catherine Deneuve a beau avoir reçu des récompenses à la pelle, elle était stressée hier. Confidence de son ami François Ozon.

Le réalisateur, ainsi que James Grey, Susan Sarandon, Chiara Mastroianni et Martin Scorsese se sont succédés sur la scène du Alice Tully Hall pour rendre hommage à l’actrice et retracer ses 50 ans de carrière. « Je suis la seule sur la scène ce soir à avoir couché avec Catherine Deneuve, » a plaisanté Susan Sarandon. Une déclaration appuyée par la diffusion d’un clip torride issu du film « Hunger ».

« Ma mère n’a peur de rien, à l’écran et hors de l’écran« , a confirmé sa fille Mastroianni, qui a répété à quel point elle est fière d’elle. « Avec Simone de Beauvoir, elle a signé la pétition des 343 salopes contre l’avortement en 1971. Je l’admire notamment pour ça. Rick Santorum ne serait pas content de ma mère« , a-t-elle ajouté. Applaudissements du public…

Martin Scorsese n’a pas non plus tari d’éloges pour l’actrice : « Catherine Deneuve est le cinéma français (…) Elle semble avoir été faite pour le cinéma, et le cinéma pour elle. » La reconnaissance d’Hollywood est venue quand elle a été nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice pour « Indochine » (1992).

Les discours ont été ponctués d’extraits de ses films : « Les Demoiselles de Rochefort », « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne », « 8 Femmes », « Potiche », etc. « En France, fort heureusement, nous aimons les actrices de plus de 40 ans, surtout toi. Tu es toujours une muse », a déclaré François Ozon.

Hiératique dans sa robe bleue Jean Paul Gaultier, l’actrice de 68 ans a déclaré: «Avoir la chance de travailler avec des réalisateurs comme Jacques Demy à l’âge de 15 ans et Roman Polanski m’a donné la confiance de faire des choix radicaux.»

Recevoir un « Chaplin Award » n’est pas une mince affaire. Le trophée tire son nom de Charlie Chaplin, qui en a été le premier lauréat en 1972. Martin Scorsese, Tom Hanks, Robert Altman, Elizabeth Taylor, Meryl Streep, Michael Douglas et Alfred Hitchcock l’ont également reçu.

La cérémonie s’est poursuivie par un dîner de Daniel Boulud au David Koch Theater. Là, Catherine Deneuve était détendue : « J’adore New York, je suis toujours venue pour le travail, j’ai habité ici pendant deux mois« . Ses endroits favoris ? L’hôtel Mercer, le Boom bar à Soho et Le Garage dans le Village.

Commentaires