New York enfourche (enfin) son Vélib’

«Ça a marché à Paris, ça marchera forcément à New York !» a assuré le Département des transports à propos de son dernier projet : des vélos en libre-service à Manhattan et à Brooklyn. La semaine dernière,  Janette Sadik-Khan, commissaire des transports, a ainsi révélé que 10.000 vélos seraient disponibles à New York à partir de l’été 2012. Les 600 stations qui les accueilleront seront situées au sud de 79ème rue de Manhattan ainsi que dans certains quartiers de Brooklyn, et toutes seront alimentées à l’énergie solaire.

Pour accéder à ce moyen de locomotion écologique, il suffira de posséder une carte de crédit. Ceux qui voudront profiter d’un usage illimité de la petite reine devront payer la somme de 100$ par an. «C’est moins qu’une carte de métro mensuelle» précise Janette Sadik-Khan. Néanmoins, après un trajet de 45 minutes, les utilisateurs à l’année devront tout de même s’acquitter d’un supplément. Mieux vaut pédaler vite ! Les vélos seront disponibles tous les jours, 24h/24. Un bon plan le soir, le week-end ou a fortiori les soirs de week-end, quand la recherche d’un taxi tourne à la guérilla urbaine ou que les métros se font attendre.

Un projet interactif

La direction des transports compte sur les conseils avisés des futurs cyclistes pour mener à bien son entreprise. C’est à eux de déterminer où les 600 stations de vélo devront être implantées, grâce à la carte que la DOT a mis à leur disposition. Quelques heures après la mise en ligne de cette carte, 1.000 sites avaient déjà été suggérés. Afin d’expliquer le fonctionnement des vélos en libre-service aux New Yorkais – selon Janette Sadik-Khan, ils ne sont pas du tout habitués à ce genre d’opération-, de nombreuses démonstrations ont lieu en ce moment. Les néophytes peuvent ainsi essayer les vélos et en apprendre plus sur le projet. La prochaine démonstration est programmée pour mercredi 19 septembre, à Bowling Green, dans Lower Manhattan, de midi à 15 heures. Après Bowling Green, une démonstration aura lieu à Brooklyn Flea, dans le quartier de Fort Greene, le 24 septembre, de midi à 16 heures au 176 Lafayette Avenue. D’autres se dérouleront à Union Square le 29 septembre ou encore à Atlantic Antic le 2 septembre.

« Les vélos en libre-service n’ont pas rencontré de problèmes de vandalisme dans les autres villes » a affirmé Janette Sadik-Khan. Les transports New Yorkais se sont néanmoins préparés à cette possibilité : chaque vélo comporte un système GPS qui permet de le localiser au cas où celui-ci disparaitrait. La société qui s’occupera de fournir vélo et stations est Alta Bicycle Share, de Portland, qui prend déjà en charge les vélos de Boston et de Washington. Si le système fonctionne, des bornes de vélo en libre-service seront mises en place dans d’autres quartiers.  Reste à savoir si les New Yorkais accepteront de délaisser leurs fameux taxis jaunes, au moins pendant les beaux jours.

Pour le programme complet des démonstrations de vélo, cliquez ici

 

 

Commentaires