Mitt Romney attaqué parce qu’il parle français

Décidemment, Mitt Romney n’aurait jamais dû apprendre le français. Une nouvelle vidéo signée de la campagne de Newt Gingrich, son adversaire dans la course à l’investiture républicaine à la présidentielle, fait allusion au fait que l’ancien gouverneur du Massachusetts parle la langue de Molière pour le décrédibiliser.

Dans la vidéo (la voir ci-dessous), intitulée « The French Connection » et reprise sur plusieurs sites d’information, le narrateur ironise sur le fait que Mitt Romney s’est lui-même décrit comme un « indépendant » dans le passé, a soutenu des mesures de gauche et, cerise sur le gâteau, parle français tout comme le sénateur démocrate du Massachusetts John Kerry. « Mitt Romney dira tout pour l’emporter, tout… Et comme John Kerry, il parle français » insiste la voix-off.

Ce n’est pas la première fois que le français de Mitt Romney lui joue des tours. Une précédente vidéo, où l’on voyait le républicain s’exprimer en français dans un clip de promotion des Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, avec des sous- titres réécrits pour lui attribuer des idées démocrates, avait fait surface début décembre.

 

 

Commentaires