L’identité française avec Anne Sinclair, Paris craignos et la Baguette au McDo

Alors que Nafissatou Diallo continue sa campagne médiatique, l’ “autre” femme de l’affaire DSK reste discrète. Le New York Magazine publie un long portrait d’Anne Sinclair. Si l’article ne peut s’empêcher de tomber dans les écueils racoleurs devenus habituels quand on parle de “DSKgate”, il n’en demeure pas moins un point de vue intéressant et américain sur Anne Sinclair. Point de vue qui met notamment en avant les racines juives de l’ex-journaliste.

Aussi nuancé et detaillé soit-il, les stéréotypes lourdingues sur les Français ne sont pas complement absents de l’article. Ainsi, l’indulgence de la femme de DSK pour son séducteur de mari est-elle considerée comme typiquement française : « Elle a mis fin à son amitié avec une amie proche qui a essayé de la dissuader de rester dans un mariage où il y avait tant d’infidélité (un peu d’infidélité, sommes-nous censés savoir, est souvent acceptable en France) ».

Autre idée préconçue : « pour les Français, la vie privée d’un homme est censée rester privée ». Et de noter que les touristes francais qui posent devant la luxueuse « townhouse » de DSK à TriBeCa, en faisant mine de se sonner à la porte, « semblent se comporter bien différemment. »

Côté culture, le Wall Street Journal publie une interview de Fred Cavayé à l’occasion de la sortie de son dernier film, A bout portant. Ce thriller montre Paris sous un jour peu flatteur, « sale et violent», loin des cartes postales, en mode anti-Midnight in Paris. Le réalisateur annonce la couleur: « Vous aurez du mal à trouver un seul plan de la Tour Eiffel, de la Seine ou de l’Arc-de-Triomphe ». C’est l’occasion pour Fred Cavayé de parler de la résurgence du thriller dans le cinéma français : « Nous avons des inspirations anglo-saxonnes, mais ces films ont une véritable identité française. »

En parlant d’identité française, le Time rapporte que McDonald’s est sur le point de lancer une gamme de baguettes dans ses restaurants français. Selon une étude, « les Français mangent neuf fois plus de sandwiches que de hamburgers – et 60% de ces sandwiches sont des baguettes ». « Y aura-t-il du foie gras et de la ratatouille à la carte ? Les employés devront-ils porter des bérets ? », demande le journal. Espérons simplement qu’un camembert ne se faufilera pas dans le Big Mac.

 

Commentaires

  • http://www.facebook.com/MicheleThierry Michèle Thierry

    sur cette photo les deux tourteraux sont trés maquillés, bien posés. Et DSK me fait penser à BHL§ autre french lover avec sa charmante femme dont le nom m’échappe!
     

  • Jeannine Braik

    Que de commentaires des plus amusants mais aussi étonnants car il est toujours fait des associations entre ce que sont les français et ce qu’ils paraissent être à l’étranger. Que disent alors les personnes issue de mariage mixte ( père ou mère américain,  père ou mère français.) ? Prises entre les deux cultures comment se positionnent-elles dans cette polémique pour la moins “primaire”? Chacun et chacune devraient être le résultat d’une recherche personnelle, authentique sans pour cela renier quoique ce soit de ses deux parents. Je pense que n’importe  qui pourrait y arriver en faisant une sorte de mea culpa quotidienne afin d’accéder à une meilleure connaissance de l’autre et des autres. Cela aiderait à une meilleure compréhension et à l’acceptation des différence de l’autre. Mais j’ai l’impression que c’est “Mission Impossible ” pour beaucoup d’entre nous. A cogiter.
    Ce couple devenu ” mythique” est bien le reflet de cet état d’esprit. Leur avenir sera fait de questionnement car couple atypique dans une société où tout comportement hors norme choque et interpelle. C’était prévisible.” Il n’y a pas pas de fumée sans feu”.