Le meilleur du Festival de Cannes au FIAF

leçon_de_piano

Cannes s’exporte à New York. Pour les 65 ans du Festival de Cannes, le FIAF diffuse les meilleurs films du plus glamour des festivals français. Déroulez le tapis rouge !

Les projections débuteront le 4 juin avec trois courts-métrages réalisés par Gilles Jacob, le président du festival de Cannes : « Histoires de festival », avec Brigitte Bardot et Jeanne Moreau, « Les marches, etc. », avec Paul Newman, Robert Redford et Catherine Deneuve. Dans ces deux films, Gilles Jacob fait découvrir les coulisses du festival à travers plusieurs interviews d’acteurs et d’actrices légendaires.

Le troisième court-métrage s’intitule « Femmes au miroir », une sélection des reflets des femmes les plus hypnotiques de l’histoire du cinéma.

Les séances s’enchaineront avec « Soleil trompeur » le 11 juin. Réalisé en 1994 par Nikita Mikhalkov, le film rend hommage à toutes les victimes de la révolution russe à travers les portraits de Dimitri et Maroussia. Il avait remporté le Grand prix du jury.

« La leçon de Piano » sera diffusée le 18 juin. Le film avait remporté en 1993 la Palme d’or et le prix d’interprétation féminine. Le célèbre film de Jane Campion est également mondialement connu pour sa magnifique bande originale signée Michael Nyman.

Lauréat du Prix de la mise en scène en 1987,  « Les ailes du désir » de Wim Wenders raconte l’histoire d’anges qui veillent sur les Hommes mortels. Ils sont tellement touchés de la condition humaine que l’un des anges tombe amoureux et décide de devenir humain.

Le FIAF diffusera le 2 juillet une série de films de Jean-Luc Godard, intitulée « Histoire(s) du cinéma ». Le réalisateur a travaillé dix ans sur ce projet qui s’est terminé en 1998.

Un classique de Federico Fellini « Et vogue le navire » sera projeté le 9 juillet. Réalisé en 1984, le film retrace l’histoire d’insouciants voyageurs de la haute société qui font une croisière à Naples et qui vont être touchés de plein fouet par la Première guerre mondiale.

« Les amours d’une blonde », de Milos Forman sera projeté le 16 juillet. Le film, sorti sur les écrans en 1961, suit l’histoire d’Andula, une jeune femme qui tombe amoureuse d’un pianiste.

Enfin les projections s’achèveront le 30 juillet avec « Pickpocket » de Robert Bresson. Réalisé en 1959, il raconte l’histoire de Michel, un jeune homme qui veut faire du vol un art.

Commentaires