Shakespeare s’installe à Central Park

shakespeare_parkCrédit : Shakespeare in the Park

« Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser ! » Le festival Shakespeare in the Park revient à Central Park jusqu’au 18 août.

Pour les 51 ans du festival, deux pièces du dramaturge anglais seront jouées gratuitement : La comédie des erreurs et Peines d’amour perdu.

La première pièce raconte l’histoire de deux jumeaux séparés pendant leur enfance. Ils ont chacun un valet, également jumeaux. Les quatre hommes se rencontrent dans une ville sans le savoir. Cette pièce est la plus courte de toutes celles que Shakespeare a écrites et s’est également celle qui se rapproche le plus de la farce. Elle est mise en scène par Daniel Sullivan pour le festival et sera jouée jusqu’au 30 juin.

L’intrigue de la deuxième pièce se penche sur le roi de Navarre qui, avec ses trois compagnons, jure de consacrer sa vie à la philosophie et renoncer aux aventures frivoles.  Mais le serment est mis à mal lorsque les quatre compères rencontrent la Princesse de France et ses dames de compagnie. La pièce a été mise en scène par Michael Friedman et Alex Timbers et sera jouée du 23 juillet au 18 août.

Crédit : H.-D. Falkenstein/SipaUSA

Crédit : Shakespeare in the Park

Commentaires