Le chien, meilleur ami de l’Américain

Les Américains ont du chien, plus que les Français. Aux Etats-Unis, il y a environ 78,2 millions de chiens domestiques, soit un chien pour 5 habitants, d’après le Pet Owners Survey du American Pet Products Association pour 2011. En France, le nombre de chiens domestiques atteint 7,6 millions, soit un chien pour huit Français.  Trente neuf pourcent des foyers américains possèdent au moins un chien, tandis que la part s’élève à 22% en France d’après la dernière enquête menée en 2010 par Facco avec la Sofres.

La différence entre les deux pays s’accentue. En France, la population canine domestiquée est en baisse depuis sept ans (-1 million en sept ans). A l’inverse, la part de toutous dans les foyers américains n’a cessé d’augmenter. En 2001, 36,1% d’entre eux accueillaient un chien, 37,2% en 2007, et 39% aujourd’hui. De quoi se sentir un peu moins seul : 85% des Américains considèrent que leur chien est un membre de la famille à part entière.

 

Commentaires

  • Inge Harry

    Hunde sind manchen auch in old germany wichtiger als die eigenen Kinder. Hatte einen solchen « Fall » einer Person, die sich über das Kind beschwerte aber das Tier besser versorgte!!!Immerhin nehmen die NYorker den Hundekot auf, dass ist erstaunlich.
    By Harry

  • Pingback: Le “Super Bowl du chien” revient