Immobilier : Paris encore plus cher que New York

immobilier

On ne sait pas vraiment s’il faut en tirer une quelconque fierté mais, le taux de change euro-dollar aidant, l’immobilier à Paris est désormais plus cher qu’à Manhattan.

C’est Barnes, un groupe international d’agences immobilières spécialisées dans le haut de gamme, qui l’affirme. Il estime que les prix moyens au mètre carré, pour les biens immobiliers détenus en « co-op », ont atteint 11.097 dollars en 2012 sur l’ile, soit 8.205 euros au taux de change actuel. La propriété coopérative est une spécialité new-yorkaise, qui représente plus de 75% du marché, où l’acheteur ne possède pas directement l’appartement mais seulement une part de la société qui détient l’immeuble.

A Paris, les prix de l’immobilier ont continué leur progression en 2012 pour depasser la barre des… 8.500 euros le mètre carré (8.158 euros exactement), selon des statistiques de Century21 reprises par le magazine Challenges. Londres demeure intouchable (les prix ont augmenté de 50% en moyenne).

Si l’immobilier parisien semble bien se porter pour l’instant, cela ne devrait pas durer. Les notaires anticipent pour 2013 une nouvelle baisse du nombre d’opérations immobilières, à hauteur de 20%, selon Challenges. Dans le haut de gamme, les prix ont reculé de 10 à 15% en 2012 pour les transactions de plus de 2 millions d’euros. L’exil fiscal de grandes fortunes françaises en 2013, prédit par certains, ne devrait pas aider non plus…

Commentaires