Fusillade de Newtown: Hollande adresse ses « condoléances attristées » à Obama

French President Francois Hollande attends a signing ceremony during a Franco-Spanish summit at the Elysee Palace in Paris, October 10, 2012. REUTERS/Philippe Wojazer  (FRANCE - Tags: POLITICS)

François Hollande a adressé, vendredi, ses « condoléances attristées » à Barack Obama, après la fusillade de Newtown (Connecticut), qui a fait 27 morts dont 20 enfants selon un bilan provisoire.

« Je souhaite vous dire toute mon émotion et ma consternation devant cet acte de violence effroyable ayant visé une école primaire et qui a fait de nombreuses victimes, écrit-il dans une lettre adressée à son homologue américain. En ce moment si douloureux pour les Etats-Unis, je vous adresse mes condoléances attristées, en mon nom personnel et au nom du peuple français. »

« Je vous saurais gré de bien vouloir faire part aux familles des victimes de ma solidarité dans cette cruelle épreuve », poursuit-il, se disant « horrifié » par cette nouvelle tragédie.

La fusillade a éclaté vendredi matin au sein de l’école élémentaire Sandy Hook. Selon plusieurs médias, le tueur, qui s’est suicidé sur place, serait dans sa vingtaine et sa mère travaillerait comme enseignante au sein de l’école. Elle figurerait parmi les victimes. Barack Obama, essuyant une larme lors d’une conférence de presse vendredi après-midi, a déclaré « nos cœurs sont brisés ».

Commentaires

  • Jeannine Braik

    Encore une tragédie qui aurait pu être évitée si le port d’armes était rigoureusement contrôlé. Mettre des armes entre n’importe quelles mains impliquent des dérapages et tant que ce ne sera pas compris par les américains, il y aura, hélas, ce genre d’évènements horribles et choquants. Toute ma sympathie aux parents qui ont perdu leurs enfants, si jeunes !!! Quel gâchis.