Croissants et pains au chocolat, style Bed-Stuy

Si vous voulez manger sur Fulton Street, une des artères principales de Bed-Stuy, il faudra choisir entre poulet frit, frites ou doughnuts. Ce n’est pas le genre d’endroit où fleurit habituellement la gastronomie hexagonale. Pourtant, c’est bien à quelques rues de là qu’un couple de Parisiens a récemment ouvert « La Table Exquise », la première pâtisserie française de Bed-Stuy.

Comme beaucoup de nouveaux venus dans ce quartier noir de Brooklyn, Sebastien Chaoui et Mylène Mirande ont été séduits par les belles demeures historiques. Mais le taux de pauvreté demeure élevé, et la crise des « subprimes » a fait des ravages. Dans ces conditions, vendre des mille-feuilles et des mousses au citron est un pari risqué.

« Il a fallu éduquer certaines personnes» explique Sebastien Chaoui, un ancien chef converti à la pâtisserie. « Beaucoup étaient habitués à Dunkin Donuts…On nous a même demandé de faire des cupcakes.»

Les cupcakes, ces gâteaux bourrés de crème trop sucrée ? Pas question ! Chaoui, qui a été formé à Paris, n’a pas peur de faire du haut- de-gamme dans un quartier accro à la malbouffe. Il propose quiches aux oignons caramélisés, truffes au chocolat noir et tiramisus au thé vert matcha. Les prix restent raisonnables, entre 2,50$ pour un croissant et 7,50$ pour un sandwich au saumon fumé.

Pour ceux qui sont intimidés par ces raffinements à la française, Sebastien explique ses créations avec plaisir. Malgré tout, le premier mois a été difficile. Une question revenait souvent : pourquoi une boutique comme ça à Bed-Stuy, pourquoi pas à Park Slope ? Mylène et Sebastien habitent juste à côté et ont su s’intégrer rapidement. Ils ont offert des tartes aux policiers du coin, et donné des cours de pâtisserie gratuits à des jeunes des écoles voisines.

Depuis l’ouverture en novembre, le bouche-à-oreille a fait son effet, et la boutique a son petit groupe d’habitués : des jeunes bobos, des Québécois, des couples gay, et des habitants du quartier qui découvrent leurs premiers pains au chocolat.

« On n’est pas juste une pâtisserie » s’exclame Mylène, qui a déjà organisé plusieurs événements dans la boutique. Des artistes locaux sont exposés toutes les deux semaines et la première soirée chocolat–champagne a été un grand succès. « Beaucoup de gens nous ont dit : vous apportez une culture différente, ça nous sort du ghetto. Bed-Stuy avait besoin de ça ! »

La Table Exquise

370 Tompkins Avenue

Brooklyn, NY

718 200 6757

Samedi 30 janvier : Chocolate Night Party, avec desserts au chocolat, champagne et danseuse du ventre (35 dollars). Réservation obligatoire.

Tous les dimanches : cours de pâtisseries d’une heure et demie (40 dollars).

Commentaires