Sur l’eau et dans les airs: où fêter Independence Day à New York

Independence DayCrédit : Khayat Nicolas/ABACAUSA.COM

Un 4 juillet à New York sans son feu d’artifice, c’est comme un cheesecake sans fromage. Le célèbre Macy’s Firework sera lancé comme chaque année le soir du 4 juillet au-dessus de l’Hudson River.

Les meilleurs « spots » pour admirer ces 25 minutes de magie pyrotechnique sont les bords de la West Side Highway, entre la 14e et la 59e rue et le Pier 84 accessible depuis la 44e rue. Créée par Usher sur le thème It Begins With A Spark, la musique accompagnant les lumières promet d’être un mélange explosif de pop, soul, country et musique électronique. Mariah Carey, Tim McGraw et Nick Cannon assureront aussi le show.

Comme chaque année, l’Hudson Terrace profite de son emplacement idéal au-dessus de la rivière pour organiser une soirée barbecue à volonté et open bar à la lumière des fusées. Comptez minimum 165$ l’entrée et 260$ pour une place assise. Le Sky Room profite lui aussi de sa hauteur pour une soirée pique-nique-barbecue. A partir de 100$. Si vous préférez les soirées vintages aux barbecues, Liberty Belle Extravaganza vous ramène dans les années folles : costumes, danses, shows burlesques et vaudevilles à l’Empire Hotel ou à DL. 35$ en ligne ou 40$ à l’entrée.

Autre soirée, autre style de musique : Le New York Philharmonic conduit par Bramwell Tovey jouera, les 3 et 4 juillet, classiques américains et airs patriotiques. Parfait pour se mettre dans l’ambiance. Bernstein, Copland and Sousa sont au programme.

Le 4 juillet, ça se passe aussi sur l’eau. Le World Yacht July 4th Cruise organise des croisières-dîners pour l’occasion. Le tarif est de 350$. Le New York Classic Harbor Line propose un open bar à bord de l’un de ses yachts ou goélettes. Les prix varient de 326 à 426$. La Circle Line July 4th Cruise propose aussi une virée en bateau et en musique. Comptez 95$, restauration non incluse. Vous apercevrez alors la Statue de la liberté qui célèbre elle aussi Independence Day. Fermée en raison des dégâts causés par Sandy, la Grande Dame ouvre de nouveau le 4 juillet.

Restez sur la terre ferme et profitez du Rockabilly Night Market ! Chaque année en juillet, des centaines de fans de ce rock-and-roll des années 50 se retrouvent à Brooklyn pour écouter des artistes en live et découvrir un marché vintage qui réunit artisans, photomaton ou encore voitures anciennes. Dans un autre style, Le Grand Festival du 4 juillet occupera les rues de Lower Manhattan. Art, artisanat, divertissement et restauration attirent chaque année, depuis 1984, plus de 80.000 personnes.

Staten Island, au milieu de villageois en tenues de l’époque coloniale, les familles apprendront à cuisiner des tartes et fabriqueront des glaces artisanales !

Crédit : Khayat Nicolas/ABACAUSA.COM

Commentaires